Achetons de la musique (avec les DRM)

achatmusique.jpgVoilà 2 articles sur l’achat de musique en ligne, qui permet de voir un peu ce qui se fait. L’aspect des DRM (Digital Rights Management) n’y est pas abordé (ce n’est pas le sujet), mais il faut penser que toutes ces offres les utilisent, et donc limitent l’utilisation que vous pouvez faire des chansons pourtant dûment payées…

Voilà donc un premier article sur l’achat de musique, où l’on voit qu’une société russe casse les prix, grâce à une loi du copyright russe !!
Suivi d’un second qui aborde les abonnements mensuels fixes pour tous vos téléchargements au sein d’un catalogue.
Si vous voulez en savoir plus sur les DRM, voilà Stop buying craps (une vidéo en anglais, mais il y a la traduction du texte en français) où un type (plutôt excité) vous explique pourquoi il ne faut pas acheter tout ça:

Nous allons parler de CRAP. Oui, de “MERDE”.
C.R.A.P. veut dire : Contenu, Restriction, Annulation et Protection.

Je partage totalement son opinion !

Où le monde va-t-on

La municipalité UMP de Marly le Roi a déprogrammé un concert du groupe Danakil, estimant ce texte offensant pour les patrons.
La phrase patron des patrons ça concurrence le roi des cons ne passe manifestement pas… Voilà le titre en question, et l’histoire complète en cliquant sur « Lire la suite ».

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Continuer la lecture Où le monde va-t-on

Andrew Berg’s flash photo browser

Voilà un nouveau moyen de proposer des photos avec la techno Flash, disponible ici.

Samedi, j’allais faire une course au Carroussel du Louvre (eh oui, je ne vais pas faire mes courses n’importe où !). Prétexte à prendre quelques photos (avec et sans flash, pour voir la différence), ainsi que quelques autres à la Défense… et de vous les présenter de cette nouvelle façon.

2 modes sont possibles; « Stack view » et « Thumbnail view ». Il suffit de cliquer en haut à droite pour passer d’un mode à l’autre. Pas de place pour les commentaires, mais une manière sympa de montrer quelques photos.

Quelques photos du Caroussel du Louvre, et de la Défense

 

Qu’en pensez-vous ? sympa, non ?

IGN mieux que Google Earth ?

ign.jpgL’IGN fera mieux que Google ? c’est ce que nous laisse présager cette vidéo de Jean-Michel Billaut, sur la maquette du projet. Patrick Leboeuf, de l’IGN, npus présente le futur Géoportail.  Assez bluffant, surtout la bascule en 3D !

L’accès de base serait gratuit, mais moyennant finance, des informations pourront être ajoutées par ceux qui le souhaitent ( organismes de tourisme pour baliser des sentiers de randonnées, … ).

Firefox 1.5.0.2 disponible

firefox.jpgPour ceux qui, avisés, utilisent Mozilla firefox (à la place de MS Internet Explorer, ce truc qui ne respecte pas les normes), une nouvelle version est disponible, corrigeant quelques bugs et failles de sécurité.

Il vous suffit de cliquer sur  » ?  » et  » Rechercher des mises à jour  » dans les menus de votre navigateur pour mettre Firefox à jour.

Rennes – Nantes

staderennais.jpgfcnantes.jpgLes médias vont nous seriner jusqu’au 20 avril avec une potentielle affiche de la finale de la coupe de France de football: Paris St Germain – Marseille…

Moi je parie sur Rennes – Nantes !

Le scénario est limpide: Nantes explose le PSG à domicile, et Rennes se joue de Marseille au Vélodrome (puisque Rennes ne perd plus !).

Allez Rennes ! Allez Nantes !!

Vive la Bretagne !

Rappel: Nantes est en Bretagne quand Nantes gagne.

Le pressentiment – Emmanuel Bove

pressentiment.jpg Je viens de finir le pressentiment, d’Emmanuel BOVE (1898-1945). Né et mort à Paris, auteur prolixe dans les années 20 et 30, il connût le succès et tomba curieusement dans l’oubli.

L’histoire se passe en 1931, un type (avocat) issu d’une famille aisée, bourgeoise, choisit de les quitter tous (incapables d’un geste désintéressé) pour aller s’installer rue de Vanves, près de Montparnasse, dans un quartier miséreux.

On y voit la dureté des conditions de vie de l’époque, la difficulté de se faire accepter quand on vient d’un milieu différent, malgré tous ses efforts. Il cherche autre chose, une autre vie… ou peut-être a-t-il déjà le pressentiment de sa mort…

Un petit livre qui se lit vite et facilement, avec des descriptions à la Zola (sauf qu’on est presque 50 ans plus tard)… Zola qui disait « être pauvre à Paris, c’est être pauvre 2 fois ». Un très bon moment de lecture.

La bonne nouvelle, c’est que Jean-Pierre Daroussin (qui est fan de ce livre) a décidé d’en faire un film. Il devrait sortir au mois d’août. Voilà un article sur Télérama qui en parle.

Le courrier des lecteurs de l’Est Républicain

Extrait du courrier des lecteurs de l’EST REPUBLICAIN du 20/03/06

Même s’il me fait plutôt penser à une installation forcée sur un siège éjectable dont on ne maîtrise pas le déclenchement, le CPE doit être une bonne idée puisqu’il a déjà un projet de petit frère avec le CPL (contrat première location) qui permettrait au propriétaire d’un logement de signer un bail de deux ans à l’issue duquel il lui serait possible de mettre le locataire à la rue.

Alors, parce que je suis plutôt partisan des bonnes idées, je suggère la mise en place des contrats suivants :

  • Le CPV (contrat de première voiture) permettant à l’acheteur d’un véhicule de le conserver à l’essai pendant une durée maximale de deux ans, à l’issue de laquelle il déciderait de l’acheter ou bien de le ramener au garage sans explication ;
  • Le CPR (contrat de premier repas) permettant au convive de goûter les plats de son choix et de quitter le restaurant sans payer ceux qu’il n’aurait pas appréciés ;
  • Le CPM (contrat premier mariage) permettant aux nouveaux époux de signer un contrat de mariage de deux ans à l’issue desquels la séparation serait possible, sans autre formalité, si l’un des deux n’est pas satisfait de l’autre.

Mais avant tout ça, je suggère aussi la création d’un CPP (contrat de premier président) permettant aux citoyens d’élire le président de la république pour une période probatoire de deux ans à l’issue desquels un référendum national déciderait s’il est ou non autorisé à finir le quinquennat. Au fond, ça les inciterait peut-être à vérifier les  » bonnes idées de leurs premiers ministres ».

Un bon vieux blog garanti sans pub !