Catégorie Musique

Voici la page listant les articles liés à la catégorie Musique :

  • Lester Bangs Mégatonnique rock critic – Jim DeRogatis : Lester Bangs Mégatonnique rock critic - Jim DeRogatis Une biographie, c’est toujours bien parce que cela raconte la vie d’une personne, aussi déjantée soit-elle, comme c’est le cas ici. Et quand ce sont les éditions Tristram qui la publie, c’est encore mieux : belle édition, parsemée de photos d’époque, et donc d’artistes comme le groupe des Clash sur la couverture, avec Lester Bangs au centre. Tristram, c’est une petite maison d’édition française, située à Auch. Je l’ai connue par les bouquins de Hunter S. Thompson qu’elle a publié (le testament Gonzo par exemple). ...
  • Accidentally yours – Lady Sir : Accidentally yours - Lady Sir Ça faisait longtemps que je n’avais pas acheté de disque ! Je me contente le plus souvent d’acheter la revue “Les Inrockuptibles” les semaines où un disque est vendu avec… Et d’ailleurs sur le disque “Un printemps 2017”, il y avait une chanson intitulée “Le temps passe” du groupe Lady Sir, que je n’avais pas remarquée plus que cela. Et puis j’ai entendu parler de ce disque (c’était à l’émission de Laurent Ruquier “On n’est pas couché”), fruit de la collaboration de Gaëtan Roussel (auteur-compositeur, ...
  • Les enfants du rock : Les enfants du rock Entendu vendredi matin sur France Culture, l’INA va bientôt publier un coffret DVD sur l’émission culte “Les enfants du Rock”, qui sévit sur Antenne 2 des années 1982 à 1988. La sortie est prévue pour le 05 novembre. Mais le mieux est encore d’écouter la présentation faites par Matthieu Conquet, avec quelques extraits musicaux : Présentation de Matthieu Conquet Un petite vidéo est aussi disponible sur le site de l’INA.À noter dans vos agendas…
  • If you wait – London Grammar : If you wait - London Grammar C’est l’ami Dominique qui m’a parlé de ce groupe, qu’il avait entendu sur France Inter. En écoutant leur album If you wait, je me suis alors rendu compte que je connaissais l’un des titres : il faisait partie de la sélection des Inrocks “Une rentrée 2013 – volume 1”. C’est le premier album de ce groupe, et il vient de sortir. C’est le morceau Wasting my young years que les Inrocks ont choisi, qui donne un bon aperçu du groupe : la voix de la chanteuse Hannah ...
  • FACE B : LA PLAYLIST DE FC + : FACE B : LA PLAYLIST DE FC + France Culture plus, c’est un site web destinés aux étudiants, histoire sans doute d’attirer les jeunes et de leur faire connaître France Culture. Le “webcampus” leur donne donc accès à des cours ou des conférences d’université ou de grandes écoles, ainsi qu’à “La Factory”, qui propose des productions multimédias inédites… Tiens, je parlais de Andy Warhol dans l’article précédent à propos de la reprise du Velvet par Rodolphe Burger… le monde est petit ! À conseiller à nos jeunes têtes encore pensantes, donc. Mais je suis ...
  • This Is a Velvet Underground Song That I’d Like to Sing – Rodolphe Burger : This Is a Velvet Underground Song That I'd Like to Sing - Rodolphe Burger Le titre de l’album est clair : il s’agit d’un hommage de Rodolphe Burger au groupe mythique des années 60, créé par Lou Reed et John Cale, puis produit par Andy Warhol. Si ce groupe a inspiré jusqu’à David Bowie (qui faisait des reprises du Velvet à ses débuts), il a également donné envie à Rodolphe Burger de “refaire” de la musique en montant le groupe Kat Onoma dans les années 80. Alors si vous aimez le Velvet Underground, vous devriez apprécier ce disque, dont ...
  • Memphis Underground – Herbie Mann : Memphis Underground - Herbie Mann Je commence à explorer «les 10 meilleurs albums des années 60» selon Hunter S. Thompson (voir article précédent), et j’ai commencé fort logiquement par le premier ! Herbie Mann était un flûtiste de jazz (1930-2003), mais aussi l’un des premiers initiateur du concept de «world music». Il ne se limitera pas au jazz, incorporant dans sa musique influences africaines, afro-cubaines, orientales, etc.. Dans cet album Memphis Underground, il s’agit de  jazz fusion mâtiné de rhythm and blues et de soul music… La flûte surprend un peu à ...
  • Beatles / Stones : La grande battle : Beatles / Stones : La grande battleLa semaine dernière, soit du 25 au 29 juin, France Inter diffusait dans “Le grand entretien” de François Busnel cinq émissions retraçant l’histoire de ces deux groupes mythiques, avec des morceaux de musique entiers dedans ! 😉 Pour les nostalgiques, à podcaster de toute urgence. Détail des émissions : 1er épisode : Les débuts Les reprises puis les premiers 45 tours des Beatles qui composent dès 1962 des tubes (love me do / from me to you /she loves you) Les Rolling Stones écrivent leur premier titre “As tears go ...
  • Kind of Blue – Miles Davis : Kind of Blue - Miles Davis Télérama a lancé sa collection “Révolutions musicales” en avril dernier : le magazine est vendu avec un CD pour la somme de 7,90 €. Pour le numéro 8 de la semaine dernière, le CD qui accompagnait l’hebdomadaire était l’album de Miles Davis intitulé Kind of Blue (1959). Je ne suis pas particulièrement fan de Jazz, mais cet album mérite le détour. Wikipedia nous apprend que cet album est considéré comme le meilleur disque de Miles Davis, mais aussi comme le disque de jazz le plus ...
  • Perfect Darkness – Fink : Perfect Darkness - Fink J’avais découvert Fink à One Shot Note, en 2008 (voir cet article). C’est donc assez confiant que j’ai acheté son dernier album, Perfect Darkness en passant dans les rayons l’autre jour. Et on retrouve bien l’ambiance de Fink, essentiellement sa voix et sa guitare (en bon song-writer) mais sans négliger pour autant les arrangements et le son de l’album d’une excellente qualité, tout comme les musiciens d’ailleurs. Le style est toujours entre blues, folk et soul, mélange subtil et parfaitement équilibré. C’est un plaisir de rentrer ...
  • The English Riviera – Metronomy : The English Riviera - Metronomy The English Riviera – Metronomy Première découverte de ce groupe sur un CD des Inrocks (Objectif 2011), avec le titre « She wants », un morceau entêtant et plutôt bien léché. Les Inrocks sont d’ailleurs plutôt enthousiastes sur l’album, le qualifiant d’album Pop de l’année 2011 (mais bon, ils ne sont pas à ça près non plus !). Et donc, passant hier à La Défense, j’ai acheté l’album un peu au hasard. Et cette fois, heureuse surprise : dès la première écoute, on sent qu’il y a ...
  • Wounded Rhymes – Lykke Li : Wounded Rhymes - Lykke Li J’avais déjà entendu un morceau de cet album avec la sélection des Inrocks (Objectif 2011 Vol. 2), puis une critique très positive de France Culture sur Lykke Li avait achevé de me décider à l’acheter. Finalement, je suis un peu déçu : les morceaux ne sont pas mauvais et assez homogènes dans l’ensemble, mais il manque quelque chose, peut-être un peu de génie, un éclair… C’est un peu trop lisse, un peu trop propre : qui a dit commercial ? Même si l’album est plaisant ...
  • La Superbe – Benjamin Biolay : La Superbe - Benjamin Biolay Ce double album de Benjamin Biolay m’a été prêté par un collègue, et ce fût une très belle surprise (superbe ?). Il est sorti en 2009, et représente le premier grand succès public de l’auteur. L’orchestration fait la part belle aux instruments classiques (cordes, cuivres), mais pas seulement. Les textes sont soignés et de qualité, et signés pour la plupart par Benjamin Biolay. Quant aux mélodies, bien construites, elles donnent un ton homogène à l’album, tout en passant à un rythme plus soutenu quand il ...
  • I’m new here – Gil Scott-Héron (via Ubuntu One) : I'm new here - Gil Scott-Héron (via Ubuntu One) Après avoir écouté un vieil album (voir article précédent), et apprécié le remix de “New-York is killing me”, j’ai eu envie d’acheter le dernier album de Gil Scott-Heron : I’m new here, sorti l’année dernière. Et là, je me dis : Et si j’essayais le Ubuntu One Music Store ? À partir du lecteur audio d’Ubuntu, Rhythmbox, en quelques clics de souris je trouve l’artiste puis l’album. Ce dernier (assez court, 28 minutes !) est vendu 9,99 €, au format MP3 (320 kbps). On peut ...
  • Gil Scott-Heron : Gil Scott-Heron L’autre jour, j’entends le nom de Gil Scott-Heron prononcé dans l’actualité… l’occasion de me rappeler d’un double album Live rangé parmi mes CD : « Tales of Gil Scott-Heron and His Amnesia Express » , et que je n’avais pas écouté depuis bien longtemps. J’avais bien aimé ce disque pour quelques rifs de saxo ou de guitare très rythmés, façon Stanley Clarke, et bien sûr la voix de Gil Scott-Heron, qu’il chante ou qu’il parle… car il ne se prive pas de parler au public, ...

Lectures, Ubuntu, Smartphone, Cinéma, entre autres…