WordPress: installation en local

icone wordpress Installer WordPress en local sur son PC offre l’avantage de pouvoir tester les modifications (personnalisations) que l’on fait avant de modifier les fichiers sur le serveur (de Free par exemple).

Pour ce faire, il faut que votre PC devienne un « serveur web », afin de pouvoir générer les pages demandées. EasyPHP fournit l’environnement nécessaire sous Windows, soit le trio Apache/PHP/MySQL. Tous ces logiciels sont issus du monde libre et donc gratuits.

Cela se fait donc assez facilement, comme le nom EasyPHP le laisse supposer. Les étapes sont les suivantes :

1. Installer EasyPHP et lancer l’interface d’administration.
2. Définir un alias qui pointera vers le répertoire où WordPress sera dézippé (cela donne plus de souplesse, sinon, il faut mettre WordPress sous le répertoire www de EasyPHP.
3. Créer une base, par exemple « wordpress ».
4. Dézipper la version de WordPress téléchargée auparavant (par exemple d’ici).
5. Editer le fichier wp-config-sample.php, modifier le nom d’utilisateur/mot de passe pour correspondre à celui de EasyPHP (par défaut, c’est root, sans de mot de passe) et le sauvegarder sous le nom de wp-config.php.
6. Ouvrir dans votre navigateur le fichier install.php en passant par le serveur EasyPHP. Cela donne par exemple quelque chose comme :
http://127.0.0.1/wordpress/wp-admin/install.php

7. Suivre les instructions (2 étapes !) et voilà, votre blog WordPress est installé !!

La simplicité est vraiment top !

7 réflexions au sujet de « WordPress: installation en local »

  1. Bonjour, j’ai développé mon blog wordpress en local puis j’ai uploadé sur le serveur distant par FTP mais voilà j’ai un problème tous les liens pointent vers mon serveur local.
    comment fallait-il faire? merci de ta réponse je suis toute débutante

  2. fleur,
    Ce n’est pas vraiment la bonne manière de procéder. Installer WordPress en local te sert surtout à modifier/préparer ton thème, tester des modifications, des plugins, etc… AVANT de le faire sur le serveur distant.

    En copiant tes fichiers sur le serveur distant, tu n’installes pas wordpress sur ce serveur… la base de données SQL n’est pas créée, etc…

    Il faut en fait que tu fasses la même chose sur le serveur distant que ce que tu as fais en local.
    Il faut bien sûr que ce serveur distant dispose d’une base de donnée SQL, dans laquelle il faudra créer une base wordpress (comme tu as fait en local, via SQL admin)), éditer le fichier wp-config.php avec cette fois les infos relatives à ton serveur distant (utilisateur, mot de passe, nom de la base), puis lancer l’installation proprement dite de Wordpres (install.php). A ce moment, les tables wordpress dans la base sont créées, etc…

    Si tu as ajouté des liens dans les fichiers du thème (genre index.php, ou sidebar.php, etc… avec http://127.0.0.1… il faudra les modifier pour mettre la bonne adresse (celle du serveur distant).

    Ensuite, je te conseille de garder cette optique: vouloir copier « tels quels » les fichiers du wordpress local vers le wordpress distant risque de poser le même problème, quand ces fichiers (par exemple un fichier de configuration d’un plugin) requierent une référence au serveur.

    Tu trouveras sur cette page du site worpress FR plus d’infos:
    Notamment les conditions minimales pour exécuter WordPress sur un serveur, à savoir PHP et MySQL.

    Voilà, si tu as des questions, n’hésites pas.

  3. @ Caroline : si tu as bien installé EasyPHP, soit un serveur web+php sur ton pc, tu dois être capable d’entrer l’adresse suivante dans ton navigateur préféré : http://127.0.0.1 (l’adresse 127.0.0.1 représente ton pc, c’est la « loopback address »).
    Je ne sais plus si EasyPHP installe une page par défaut (probablement), sinon un simple fichier index.html contenant ce qui suit :

    fichier index.html

    et placé dans le répertoire par défaut défini à l’étape 2, te permet de tester ton serveur web.

    Pour tester le serveur PHP, tu peux créer un autre fichier dans le même répertoire, appelle-le phpinfo.php, son contenu étant le suivant :

    fichier phpinfo.php

    Tu peux alors tester le serveur PHP en entrant l’adresse suivante dans le navigateur : http://127.0.0.1/phpinfo.php

    Cela doit t’afficher la configuration de ton serveur PHP.

    Si ces deux tests fonctionnent, tu ne devrais avoir aucun problème à ouvrir le fichier install.php de wordpress.

    Voilà, j’espère être assez clair… sinon dis-moi.

  4. Bonjour et merci pour cette explication que j’ai faite sans problème avec XAMPP mais pas grande différence. J’ai fait mon blog en local et la question est maintenant comment le transférer sur un hébergeur ?
    Si tu as un guide pratique et si possible pas en anglais je suis preneur. Merci par avance

  5. @Dominique : comme expliqué dans le commentaire n° 3, l’idée d’un « transfert » vers ton hébergeur n’est pas une bonne idée.

    Il te faut répéter les étapes de l’installation de WordPress sur l’espace que ton hébergeur met à ta disposition, car c’est à ce moment que wordpress crée les tables nécessaires dans la base de données MySQL.
    Sachant que l’hébergeur fournit à priori l’environnement nécessaire (Apache/PHP/MySQL).

    Il se peut toutefois que quelques étapes préliminaires soient requises : chez Free par exemple, il faudra auparavant « Activer votre compte pour les pages personnelles » puis « Activer votre base de données MySQL » via l’interface d’administration de ton compte chez Free. Puis attendre 48h… dézipper WordPress et lancer l’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *