Statistiques du blog – année 2015

bonne année 2016 Tout d’abord, meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2016 à toutes et à tous passant sur ce blog, par hasard ou pas…
Santé & bonheur pour vous et vos proches, c’est le plus important dans ce monde qui bascule doucement.

Comme chaque année (ou presque), il est temps de faire les statistiques du blog. Et cette fois, on repart de zéro puisque fin 2014 j’ai migré vers un nouvel hébergeur, suite à des déconvenues avec Free (voir ici).

Repartir de zéro (ou changer d’hébergeur) a des avantages et des inconvénients, vous allez voir pourquoi !

Les stats

Commençons par le nombre de visites mensuelles : et là, ça fait mal, puisque le nombre de visites a encore chuté ; bon d’accord, il était déjà en baisse avant le changement d’hébergeur : après avoir passé la barre des 10 000 visites mensuelles en 2012, la moyenne 2013 était autour de  7 500 visites, et en-dessous de 5 000 visites pour l’année 2014. Ça, c’est quand j’étais chez Free.

Pour l’année 2015, on dépasse péniblement les 2500 visites mensuelles en décembre… Le bon côté des choses, c’est que la hausse est régulière depuis janvier 2015 (on partait de pas grand chose il est vrai) :

stats2015x500Le record de visites par jour est même déjà battu en janvier 2016… Champagne ! 🙂

stats2015-1x500

Ce qui nous donne en comparant les années de 2009 à 2015 :

  • 31 694 en 2009
  • 45 260 en 2010
  • 70 283 en 2011
  • 107 008 en 2012
  • 91 574 en 2013
  • 48 604 en 2014
  • 17 923 en 2015

Grâce au  plugin WP online counter, j’ai pu conserver le  nombre total de visiteurs du blog (depuis sa création), et on arrive donc cette année à 1 162 849 visites à ce jour.

Les articles

Il y a maintenant 971 articles publiés sur le blog, et 1 099 commentaires. Soit 76 articles rédigés en 2015, et 24 commentaires cette même année.

Venons-en maintenant au bon côté des choses : les articles les plus lus !

Avec l’accumulation au fil des années, on retrouvait souvent les mêmes articles d’année en année. Avec le changement d’hébergeur, ces statistiques sont également remises à zéro, ce qui redonne une chance aux articles plus récents d’apparaître dans le «top 20»… Sans pour autant avoir la moindre chance de détrôner les deux premiers articles concernant ma fracture du coude ! (à moins que je me re-casse quelque chose ? franchement, je préfère pas !).

Titre 2015
Fracture du coude – 6 mois après 4 998
Rééducation du coude 3 937
Faire son arbre généalogique avec GRAMPS 635
Synchroniser les agendas de Thunderbird et Android avec Baïkal 582
Chute de vélo (à l’arrêt) 463
Rooter le Mororola Moto G 4G LTE 400
L’obsolescence programmée 309
Le principe de Peter et de Dilbert 250
Radiotray et les nouvelles URLs pour Radio-France 174
Prasat Preah Vihear 158
FreshRSS et EasyRSS : une bonne combinaison 155
Tam Coc 143
TV Samsung, Mediatomb et Ubuntu 139
Bretagne 1950-2012 128
VTT Giant 128
Convertir les fichiers TS de la Freebox (SD) 115
Le pays Gallo 113
Le guide TV libre QMagneto 112
Proverbe grec 108
Ils étaient les brigades rouges 106

Et c’est l’article sur GRAMPS qui monte sur le podium, ce qui est plutôt une bonne surprise. Il y a aussi plusieurs articles récents liés au smartphone et ce que j’en fais (Baïkal, rooter, FreshRSS et EasyRSS) qui apparaissent, tant mieux. Deux articles écrits pendant mon voyage en Asie sont également présents (Prasat Preah Vihear au Cambodge, et Tam Coc au Vietnam), ça me fait bien plaisir.

Le dernier article est celui sur les Brigades rouges : si vous n’avez pas vu ce reportage, regardez-le ! Je l’ai encore en mémoire (et aussi en fichier), c’est une histoire incroyable, très loin de la version officielle, et qui donne un bel exemple de la manipulation médiatique…

Aucun article sur la littérature n’apparaît par contre, et c’est bien dommage ! Le premier est en 24ème position, et c’est Le langage silencieux – Edward T. Hall, il a bien mérité d’être cité ici, d’autant que ce n’est pas un livre facile, mais réellement passionnant.

Voilà, à l’année prochaine, et portez vous bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *