Liste des bouquins

La catégorie « Littérature » (soit tous les bouquins que j’ai lu depuis que le blog est ouvert) est celle qui contient le plus d’articles.
Elle méritait bien une page dédiée afin d’en faciliter le parcours. Les articles sont classés du plus récent au plus ancien, avec une miniature de la couverture, et le début de chaque article.

  • Le Festin nu – Williams Burrough
    Le Festin nu - Williams Burrough
    Voilà un livre dont j’ai abandonné la lecture au bout de 50 pages. Ce n’est pas une raison pour ne pas en parler. William S. Burroughs, écrivain de la Beat Generation, terme employé pour la première fois par Jack Kerouac pour décrire son cercle d’amis. Le troisième membre fondateur était Alen Ginsberg. Les œuvres majeures de ces auteurs fondateurs sont Sur la route de Kerouac, Howl de Ginsberg et donc Le Festin nu de Burroughs. J’avais lu Sur la route il y a bien longtemps, ...
  • Le destin de Mr Crump – Ludwig Lewisohn
    Le destin de Mr Crump - Ludwig Lewisohn
    Ludwig Lewisohn (1883-1956), est né à Berlin, mais a vécu dès l’âge de 7 ans aux Etats-Unis. Il fit tout pour devenir un « bon américain », allant même jusqu’à renoncer un temps à sa religion (il est juif) pour se tourner vers l’Eglise méthodiste. La Grande guerre aidant, la bonne société américaine lui demandera de tourner définitivement le dos à la culture allemande, dont ses parents l’ont nourri. Il s’y refusera. Au milieu des années 20, lorsqu’il présente son livre The case of Mr Crump, il ...
  • Ernesto Guevara – Paco Ignacio Taibo II
    Ernesto Guevara - Paco Ignacio Taibo  II
    Je viens de finir Ernesto Guevara connu aussi comme le CHE, écrit par Paco Ignacio Taibo, un romancier et historien mexicain. C’est une biographie complète et détaillée de la vie du Che, en passant rapidement sur son enfance. On y suit la révolution Cubaine jour après jour, et c’est aussi prenant qu’un polar. Puis il sera ministre du gouvernement, l’occcasion de voir à quels problèmes ont été confrontés les révolutionnaires une fois au pouvoir. Mais préfèrera retourner servir la révolution, d’abord en Afrique, puis en ...
  • Les hommes qui n’aimaient pas les femmes
    Les hommes qui n'aimaient pas les femmes
    ** Article rédigé par Dominique D., un ami enthousiasmé par cette lecture ** Lorsque Stieg Larsson remit en 2004 les trois volets de sa trilogie « Millénium », il devait penser que ses récits tiendraient encore longtemps le lecteur en haleine…hélas ce talentueux quinquagénaire fut, juste aprés, emporté par une crise cardiaque. Alors précipitez vous sur ce premier volume pour savoir comment Mikael Blomkvist, journaliste et rédacteur de la revue Millénium va mettre à jour une histoire familale sombre dans les milieux de la riche bourgoisie Suédoise.On y ...
  • Loin de Chandigarh – Tarun J Tejpal
    Loin de Chandigarh - Tarun J Tejpal
    Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un roman indien. Il y a pourtant de grands auteurs, et je n’ai jamais été déçu (je pense notamment à La maison et le monde de Rabindranath Tagore (porté à l’écran par Satyajit Ray), magnifique roman et superbe portrait de femme. Loin de Chandigarh se passe dans l’Inde du Nord des années 90. Un homme et une femme partage une passion très sensuelle et charnelle. Ils font l’acquisition d’une ...
  • Suite Française – Irène Némirovsky
    Suite Française - Irène Némirovsky
    Irène Némirovky, née en 1903, fille d’un riche banquier juif ukrainien, trouvera l’exil en France après la Révolution russe (la tête de son père étant mise à prix par les Soviets). Parlant 7 langues, écrivain reconnu dès les années 30 après son roman David Golder, amie de Kessel et Cocteau, elle n’obtiendra pas pour autant la nationalité française, puis sera interdite de publication. Elle portera l’étoile jaune, sera arrêtée par la Gendarmerie, puis déportée à Auschwitz où elle meurt du typhus en 1942. Suite française est ...
  • Un peu de lecture
    Un peu de lecture
    Après les nouvelles de Philipp K. Dick, je reviens donc au roman. Direction la fnac, où je revois la libraire qui m’avait conseillé « Nous autres « , cet excellent livre de Eugène Samiatine. Je lui demande si elle peut me conseiller d’autres livres, et me voilà reparti avec un assortiment de romans (tous en édition poche). Voilà ce que j’ai pensé des 4 premiers… non je ne dévore pas à ce point, il s’agit de petits romans (en nombre de pages, au moins pour 3 d’entre-eux). Les ...
  • Philip K. Dick – Nouvelles – Tome 1 / 1947-1953 (suite et fin)
    Philip K. Dick - Nouvelles - Tome 1 / 1947-1953 (suite et fin)
    Je viens de terminer le tome 1 des nouvelles de P.K. Dick. Voir un premier article ici. Ce fût un véritable plaisir: les nouvelles, on se demande toujours si ce ne sera pas trop court, pas assez développé. Ph. K. Dick dit que cela évite de mettre en place un décor, de développer les personnages… On entre tout de suite de le coeur de l’histoire. C’est plus direct. Comme je lis souvent le soir avant de dormir, c’est finalement très agréable de lire une nouvelle ou ...
  • Le dernier des maîtres – P. K. Dick
    Le dernier des maîtres - P. K. Dick
    Coïncidence ? hier soir, j’ai regardé le débat Ségo-Sarko jusqu’à 23h, puis, un peu lassé je dois dire, je suis allé me coucher et j’ai ouvert mon livre de chevet du moment, à savoir les nouvelles de P.K. Dick (tome 1). La nouvelle s’appelait « Le dernier des maîtres » (1953), avec en préambule un petit commentaire à postérori (1978) de l’auteur: Ici je fais confiance à un robot pour remplir les fonctions de chef, mais à un robot qui est en même temps le serviteur souffrant, donc ...
  • Philip K. Dick – Nouvelles – Tome 1 / 1947-1953
    Philip K. Dick - Nouvelles - Tome 1 / 1947-1953
    Me voilà reparti dans Philip K. Dick, mon auteur de SF préféré ! Cette fois j’attaque les nouvelles, un premier tome de 1500 pages… Du gros, du lourd, surtout qu’il faut en général tenir un livre pour le lire… P.K. Dick fut un auteur très prolifique (130 nouvelles, et 36 romans). Surtout à ses débuts, où il s’agissait de publier des nouvelles dans les journaux, pour « gagner sa croûte ». C’était l’époque de la SF avec des vaisseaux interstéllaires, voyages dans l’espace ou dans le temps, et ...
  • L’or sous la neige – Nicolas Vanier
    L'or sous la neige - Nicolas Vanier
    Pendant que Martine et Blaise se balladent au Canada sur un traineau tiré par des chiens (c’était leur cadeau de mariage, pas le choix !), je me suis que c’était le moment de lire le livre qu’ils m’avaient filé. L’or sous la neige, c’est l’histoire de la ruée vers l’or en Alaska, en 1897. Des milliers d’invidus, n’ayant aucune idée le la nature du climat sous ces cieux, s’embarquent. Beaucoup mourront, ou feront demi-tour. Le héros du livre abandonnera tout de suite l’idée de gagner ...
  • 2 bouquins lu au hasard
    2 bouquins lu au hasard
    Voilà 2 livres qui m’ont laissé à peu près la même impression. Le premier m’avait été prêté par un copain l’année dernière, « vendu » comme un bon polar… J’avais été plutôt déçu: histoire improbable, personnages sans surprise: le héros est bon, riche, intelligent, il saura découvrir la vérité et retrouver sa femme, qu’il croyait morte depuis 8 ans, mais qui n’était pas morte en fait ! Elle avait volontairement disparu pour protéger les siens, mais c’est quand même elle qui envoie un mail à son ...
  • Adolfo Bioy Casarès
    Adolfo Bioy Casarès
    J’en étais resté au 4ème roman de Bioy Casarès: « Le journal de la guerre au cochon ». Je viens de finir le bouquin, soit les 4 autres romans: « Dormir au soleil », « Un photographe à La Plata », « Un champion fragile » et « Un autre monde ». Toujours une histoire qui parait simple et qui t’emmène dans quelque chose d’inattendu… Les 2 derniers sont très courts, et plus drôles. Casarès décrit les argentins de cette époque à merveille : entre hommes, c’est l’amitié, la droiture (on ne renie pas une parole ...
  • Journal de la guerre au cochon
    Journal de la guerre au cochon
    Retour sur Adolfo Bio Casarès, après avoir lu son quatrième roman : « Journal de la guerre au cochon »… Une ville qui pourrait-être Buenos-Aires…un vieux tranquille, avec ses habitudes et son cercle d’amis, voit le monde basculer: les jeunes se mettent à tuer les vieux. Par exemple un dimanche au stade, en attendant le début du match de foot, des jeunes balancent un vieux par-dessus les gradins, histoire de « tuer » le temps. Une plongée étrange dans la tête d’un vieux, qui ne comprend pas tout ce qui ...
  • Nous autres – Eugène Zamiatine
    Nous autres - Eugène Zamiatine
    Ce livre m’avait été chaudement recommandé par une libraire de la Fnac, visiblement passionnée. Eugène Zamiatine (écrivain, mathématicien et ingénieur) a écrit ce livre en 1920, soit quelques années avant l’arrivée de Staline au pouvoir. Quelques années plus tard, il écrira à Staline pour demander l’exil, afin de pouvoir continuer à écrire, arguant que la création est un but en soi, et ne peut se limiter à servir une cause. Tout est dit. Roman de science-fiction ou de politique fiction, novateur pour l’époque, il a probablement ...

Un bon vieux blog garantit sans pub !