Liste des Livres

La catégorie “Littérature” (soit tous les bouquins que j’ai lu depuis que le blog est ouvert) est celle qui contient le plus d’articles.
Elle méritait bien une page dédiée afin d’en faciliter le parcours. Les articles sont classés du plus récent au plus ancien, avec une miniature de la couverture, et le début de chaque article.

  • Tatoo – Earl Thompson : Tatoo - Earl Thompson
    Suite de l’excellent Un jardin de sable, on retrouve Jack à 14 ans, revenu à Wichita (Kanzas), chez ses grands-parents, vivotant dans la misère et la pauvreté la plus totale. Économiquement, l’après-guerre n’est guère plus réjouissant que l’après-Grande Dépression ! Il est toujours aussi peu adapté à la société : il a d’une part une addiction au sexe qu’il ne contrôle pas, et ne voit les femmes qu’à travers ce prisme (les scènes décrites de ses expériences sont toujours très crues) ; d’autre part, il ne ...
  • L’art de perdre – Alice Zeniter : L'art de perdre - Alice Zeniter
    Roman recommandé par Martine et Béatrice lors de la randonnée dans le Finistère Nord l’été dernier. Je n’ai pas été déçu et ne peux que le recommander à mon tour ! C’est bien écrit, et aussi très bien raconté ; dès le début on est accroché par cette histoire sur trois générations, et l’intérêt ne baisse pas jusqu’aux dernières pages, avec même de l’émotion quand Naïma et les membres de sa famille tracent dans l’air leur arbre généalogique : j’ai trouvé cette scène très belle ...
  • Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur - Harper Lee
    Livre recommandé par Olivier, un ancien collègue de boulot avec qui je suis resté en contact principalement pour notre amour commun de la littérature. Il vient parfois sur ce blog voir ce que j’ai lu ! 😉 Et très bon conseil que cette lecture, une histoire très touchante principalement par la façon dont elle est racontée : c’est par la voix de Scout, une petite fille de 9 ans, que la vie de cette petite ville d’Alabama, dans les années 1935, au sortir de la grand ...
  • L’homme aux lèvres de saphir – Hervé Le Corre : L'homme aux lèvres de saphir - Hervé Le Corre
    Toujours un roman recommandé par Thomas le libraire de Puteaux, un roman policier cette fois : c’est l’histoire d’une sorte de Jack l’éventreur parisien. Nous sommes en 1870, peu de temps avant la Commune (qui est évoquée dans les dernières pages d’ailleurs). L’écriture est soignée, dans un beau style au vocabulaire précis, parfois roturier selon le contexte. Les conditions de vie du peuple parisien sont décrites sans prendre de gants, et l’on peut parler de misère humaine. Les hommes exploités, travaillant dur pour gagner une misère, ...
  • Jack Baron et l’éternité – Norman Spinrad : Jack Baron et l'éternité - Norman Spinrad
    En rangeant ma bibliothèque, je suis tombé sur ce vieux bouquin qui m’avait bien plu à l’époque… C’est aujourd’hui une œuvre de référence de la SF américaine des années 60-70. Je l’ai relu avec grand plaisir, même si le côté SF a largement été gommé, les “vidphones” (fussent-ils portables) ont fait long feu comparé à nos smartphones ! Par contre le pouvoir des médias est toujours un sujet d’actualité, comme celui de la corruption de nos élites, ou encore le racisme, éternel problème des États-Unis. Le ...
  • Eureka Street – Robert McLiam Wison : Eureka Street - Robert McLiam Wison
    Encore un livre conseillé par mon libraire de Puteaux… et toujours pas convaincu par ses recommandations ! Là encore, j’en ressors largement déçu. Ce n’est pas un mauvais bouquin en soi, ni une mauvaise histoire, mais c’est le mélange des genres qui ne m’a pas plu ici : le problème politique de l’Irlande du Nord d’un côté et les “aventures” des deux amis Chuckie le protestant et Jake le catholique de l’autre. On a donc l’amour évident de l’auteur pour sa ville Belfast, finalement le personnage principal ...
  • Axis – Robert Charles Wilson : Axis - Robert Charles Wilson
    Comme annoncé après la lecture du tome 1, j’ai nommé l’excellent Spin, j’ai donc lu la suite, Axis. Et comme redouté à la lecture des commentaires sur ce tome 2, énorme déception. L’idée initiale de Spin ayant fait long feu, l’auteur peine manifestement a enchaîner sur quelques chose d’intéressant. Cette pseudo suite se révèle ennuyeuse de bout en bout. Pire encore, les personnages du premier tome ont disparu ou presque : certes Diane est encore là (mais à la fin de sa vie, fût-elle prolongée) mais ...
  • La Porte – Magda Szabó : La Porte - Magda Szabó
    Autre roman recommandé par le libraire de Puteaux… Histoire originale, qui se lit bien, mais de là à parler de chef d’œuvre de littérature hongroise… c’est aller un peu loin. Enfin je l’espère pour les hongrois ! Le personnage central est vraiment atypique, cette Emerence, et toute l’histoire repose sur elle : n’ayant reçue aucune éducation, elle s’est forgée son propre caractère, a développé une vision de la vie assez tranchée, et ses prises de position sont sans concession ni discussion possible. Emerence est la femme de ...
  • Les grands – Sylvain Prudhomme : Les grands - Sylvain Prudhomme
    Livre conseillé par le libraire de Puteaux, et une très bonne surprise. L’histoire se passe en Guinée-Bissau, et Couto, guitariste du groupe Mama Djombo qui rencontra le succès dans les années 70, nous raconte une journée bien particulière. Un coup d’État se prépare, juste avant l’annonce du résultat des élections : rien de vraiment surprenant dans ce pays… Mais Couto apprend au réveil que Dulce, la chanteuse du groupe, vient de mourir. Il va déambuler toute la journée jusqu’au soir où un concert du groupe ...
  • SPIN – Robert Charles Wilson : SPIN - Robert Charles Wilson
    Après avoir lu et apprécié Blind Lake du même auteur, j’ai vu que SPIN avait remporté le prix Hugo en 2006, et que l’on en disait beaucoup de bien. J’ai donc eu envie de le lire. Et il mérite son prix. C’est un bon roman de SF, avec une idée de base excellente qui permet de raconter une histoire très prenante, avec trois personnages attachants : Diane et Jason, les jumeaux, et Tyler leur ami d’enfance. Alors de quoi s’agit-il ? Un soir, les étoiles disparaissent du ...
  • Le Vautour – Gil Scott-Héron : Le Vautour - Gil Scott-Héron
    J’avais lu avec grand plaisir il n’y a pas si longtemps l’autobiographie de Gil Scott-Héron, intitulée La dernière fête. En plus d’être un excellent musicien, précurseur du rap, il était très engagé socialement et politiquement, défenseur de la cause noire américaine. Sans oublier qu’il voulait au départ être écrivain, et qu’il a réussi à faire publier ce premier roman “Le Vautour”, sans aucun succès. Comme il l’explique dans la postface, “publié chez un petit éditeur de littérature pornographique et de polar désireux d’ouvrir son ...
  • Un jardin de sable – Earl Thompson : Un jardin de sable - Earl Thompson
    Toujours fan de cette collection “Les grands animaux” avec ses belles couvertures hypnotiques, j’ai sauté sur ce nouvel opus sans en savoir plus. Et je n’ai pas été déçu, même si “c’est du brutal” comme dirait l’autre. L’histoire se passe pendant la Grande Dépression (post Krach de 1929), où une famille passe de simple fermier à la plus grande pauvreté. Langage grossier, sexe sans pudeur, tout est dit et raconté. Dans ce milieu sans espoir, on compatit sur l’enfance du petit Jacky, abandonné par sa mère volage ...
  • L’homme-dé – Luke Rhinehart : L'homme-dé - Luke Rhinehart
    Premier livre conseillé par Thomas, le libraire de Puteaux où je passais sans doute pour la dernière fois. Et énorme déception à la lecture, je n’ai pas du tout aimé ce roman écrit en 1971 et soi-disant “livre culte”. Si l’idée de départ est intéressante, j’ai très vite été déçu par le ton et le côté répétitif des aventures de ce psy new-yorkais qui décide de s’en remettre aux dés pour la moindre décision de sa vie. Il pourrait y avoir des réflexions intéressantes sur la ...
  • Ma vie d’aventures – Henry de Monfreid : Ma vie d'aventures - Henry de Monfreid
    Petit passage à “La libraire du voyage” à Rennes, d’où je ne peux ressortir sans un livre sous le bras : cette fois ce sera “Mes vies d’aventures” de Henry de Monfreid. Henry de Monfreid me fait forcément penser à la série TV qui passait quand j’étais jeune : “Les secrets de la mer rouge”. L’auteur en parle d’ailleurs brièvement dans cet ouvrage, en expliquant que s’il a participé au scénario, il a peu à peu perdu le contrôle sur la réalisation finale. Mais revenons à ce ...
  • Les délices de Tokyo – Durian Sukegawa : Les délices de Tokyo - Durian Sukegawa
    Une fois n’est pas coutume, j’ai vu le film avant de lire ce roman. En fait j’avais offert le roman à une amie, puis remarqué qu’il avait été adapté à l’écran. Mais bon, le film m’a tellement plu que j’ai voulu lire le livre. Et honnêtement, l’adaptation est bonne et respecte l’essentiel de l’histoire, même si comme toujours il y a plus de choses dans le roman. C’est une très belle histoire, pleine de sensibilité, et la culture japonaise n’y est pas étrangère, comme la relation entre ...

Lectures, Ubuntu, Smartphone, Cinéma, entre autres…