Installation Lineageos 17.1 avec microG

Cela faisait plusieurs mois que je ne recevais plus de propositions de mises à jour de sécurité sur mon BQ Aquaris X Pro tournant LineageOS 16.1 : normal, la version 17 (Android 10) était disponible, et les devs portaient désormais leurs efforts sur cette version ! Oui mais voilà, j’utilise la version LineageOs for microG, et celle-ci a mis un peu plus de temps à être disponible en version 17.

Toujours est-il qu’il y a quelques semaines, je reçois une notification de mise à jour pour la version 17.1. Mais le système de mise à jour de LineageOS n’acceptant pas les mises à jour d’une version (16) à une autre (17), il fallait passer par le mode “recovery”, à savoir TWRP.

J’en ai profité pour installer la dernière version, TWRP 3.4.0-0 avant de me lancer, c’est toujours préférable. À ce propos, LineageOS fournit désormais son propre Recovery, mais TWRP étant toujours supporté, c’était plus simple pour moi de le garder.

Normalement, il suffit de flasher le nouveau zip, et on retrouve nos toutes nos applications etc… Une sorte de “dirty install”, sans le “Wipe – Factory reset” de TWRP que l’on doit faire pour une installation propre. Par précaution, j’avais tout de même procédé à la sauvegarde des données avant de me lancer.

Bien m’en a pris, car cette installation a échoué avec une belle “error 7”. La seule manière de m’en sortir fut de faire ce fameux “Wipe – factory reset” et de reflasher le zip. Après cela, j’ai pu redémarrer avec un beau LineageOS 17.1 tout neuf, et donc avec toutes les applis à réinstaller. Heureusement que j’avais fait mes sauvegardes ! 😎

Le bon côté de la chose, c’est que ce “Wipe” ne touche pas au “Internal Storage” j’ai donc pu retrouver par exemple toutes les cartes téléchargées pour OsmAnd. Pour pas mal d’applications, il faut cependant tout reparamétrer.

Mais quels sont les changements qu’apporte LOS 17, à part le fait d’être mis à jour régulièrement ? Une chose très importante et non sans impact : l’abandon du package addonSU (on ne peut plus “rooter” son téléphone). Voyons pourquoi, comment cela m’a impacté, et quelques autres petites choses, comme pourquoi utiliser cette ROM qui intègre microG ?

Mise à jour

Ça n’a l’air de rien, mais mon système est désormais à jour, et sera maintenu comme tel grâce au gestionnaire de mise à jour de LineageOS :

La version du 20 août est disponible…

En général, je fais une mise à jour par mois, cela me paraît suffisant.

Addon SU

Avec LineageOS 17, le package addonSU n’est donc plus fourni. De même que PrivacyGuard, le système de protection de la vie privée développé par LineageOS pourtant si apprécié, et avec raison… Alors comment tout cela est-il alors remplacé ?

On trouve les explications sur cette page :

This addonsu was offered with LineageOS 15.1 and LineageOS 16 releases, but with official LineageOS 17, this will no longer be offered. For this release, root access over ADB will be the officially supported way for users to mess with important files on their devices. If the user wants to grant apps superuser access, then they will have to install Magisk and Magisk Manager. While LineageOS still isn’t officially supporting Magisk by incorporating it into official builds, this demotion for addonsu essentially elevates Magisk to being the de facto supported solution.

En gros, LineageOS se repose maintenant sur un accès ROOT à travers ADB pour les utilisateurs qui veulent toucher aux fichiers systèmes. Et c’est tout. Pour ceux à qui cette solution ne suffit pas, il faudra installer Magisk et Magisk Manager. Bien que cette solution ne soit pas supportée par LineageOS, c’est pourtant désormais la seule alternative.

Et pourquoi addonSU est-il abandonné ? Parce que PrivacyGuard, qu’AddonSU exploitait, n’a pas pu être porté sur la nouvelle base Android 10 : il entrait en conflit avec le nouveau système de protection proposé par Google (PermissionHUB). Ce dernier recouvrant à peu près les mêmes fonctionnalités, c’est donc celui-là qu’il faut désormais utiliser.

Quant à Magisk, n’étant pas un module forcément simple à installer, et comme je n’en ai pas vraiment besoin, je préfère m’en passer.

Réseaux Wifi

J’avais donc sauvegardé le fichier /data/misc/wifi/WifiConfigStore.xml de mon ancienne ROM. Après le redémarrage en 17.1, il me fallait aller copier ce fichier sur le smartphone, puis remplacer celui d’origine…

Pour pouvoir copier le nouveau fichier sur le PC, on va justement avoir besoin d’utiliser ce mode “adb root”, puisque la partition où est ce fichier est montée en lecture seule (RO). Avec ADB en mode ROOT, on va pouvoir modifier cela.

Il faut d’abord activer le mode développeur sur le smartphone (taper 7 fois sur le numéro de kernel dans Paramètres – Système), puis activer les deux options suivantes :

Une fois le smartphone branché au PC, on lance donc adb en mode root, puis on fait un remount pour pouvoir écrire sur la partition, et enfin on copie le fichier, sauvegarde l’existant au cas où, et on le remplace :

adb root
adb remount
adb push WifiConfigStore.LOS16.xml /mnt/sdcard/WifiConfigStoreLOS16.xml
adb shell
bardockpro:/ # cd /data/misc/wifi
bardockpro:/data/misc/wifi # cp /mnt/sdcard/WifiConfigStoreLOS16.xml .
bardockpro:/data/misc/wifi # cp WifiConfigStore.xml WifiConfigStore.xml.origin
bardockpro:/data/misc/wifi # cp WifiConfigStoreLOS16.xml WifiConfigStore.xml
bardockpro:/data/misc/wifi # exit

AdAway

Voilà une application bien pratique pour supprimer les publicités, mais qui hélas nécessite le mode root. On ne pourra donc pas l’installer sur LOS 17. Il existe une nouvelle version, la v5, mais elle est encore en statut Beta. Disponible sur cette page (“preview build”), elle dispose d’un mode de fonctionnement supplémentaire, utilisant un VPN local, et donc ne nécessitant pas le mode root.

Mais j’ai choisi cette fois de procéder différemment : je vais simplement récupérer un fichier hosts bien renseigné, et le copier en lieu et place de l’existant. Avec cette solution, je suis bien protégé, à moi de mettre à jour ce fichier de temps en temps, comme je le faisais d’ailleurs avec AdAway. Je devrais le faire à la main, mais ça fait une application de moins ! 😉

Pour ce faire, je suis allé sur le site ENERGIZED Protection block, qui fournit des fichiers pour tous les goûts et en différents formats. J’ai pris le format Blu (protection légère moyenne), pour l’instant ça a l’air de suffire, les pubs que j’avais repéré ont disparues.

Une fois le fichier récupéré, il suffit de le copier à la place de l’existant, on procède donc de la même manière que précédemment :

adb root
adb remount
adb push hosts.energized /mnt/sdcard/hosts.energized
pascal$ adb shell
bardockpro:/ # cd /system/etc
bardockpro:/system/etc # mv /mnt/sdcard/hosts.energized .
bardockpro:/system/etc # cp hosts hosts.origin
bardockpro:/system/etc # cp hosts.energized hosts
bardockpro:/system/etc # exit

Et voilà, le problème des pubs est réglé !

Batterie

J’ai eu un petit souci de batterie, la charge plafonnait à 99%, et j’avais l’impression qu’elle se vidait assez vite.

Je n’ai surtout pas installé d’applications supposées “calibrer” votre batterie : elles ne servent à rien si ce n’est à vous piquer vos données…

J’ai appliqué la méthode suivante : déchargement total, mise en charge sans démarrage (charge complète), puis démarrage et remise en charge jusqu’à 100%. Depuis, ça a l’air d’être correct.

Pourquoi microG ?

Actuellement, je n’utilise pas d’applications qui nécessitent d’avoir les services Google, alors pourquoi cette ROM ? Pour essentiellement deux raisons :

D’abord le magasin F-Droid est intégré de base, avec mise à jour automatique des applications (sur option) et c’est bien pratique. On peut le faire à la main avec un LineageOS de base, mais c’est tout de même bien sympathique de le voir intégré.

Ensuite pour le service de localisation étendus (UnifiedNlp) couplé avec “Mozilla Location Service” ou “Nominatim” (installés par défaut, mais il y en a d’autres de disponibles), et qui permet d’utiliser les réseaux wifi et les antennes GSM pour la localisation. C’est bien pratique, car lorsque l’on a que le GPS pour ce faire, et que l’on est à l’intérieur d’un bâtiment, on est tout de même un peu coincé.

C’est vraiment très pratique d’avoir une ROM fournie ainsi, intégrant microG à LineageOS. À l’usage, l’utilisation est vraiment top, et on se sent tout de même moins “bloqué” que lorsque l’on ne dispose d’aucun service Google.

Et Android 10 dans tout ça ?

Honnêtement, rien de fondamental qui nécessiterait de passer à cette version. Un système un peu plus léché certainement, de nouvelles icônes, Emoji v12.0, la prise en charge de nouvelles langues pour le clavier AOSP… Et quelques nouveautés, comme la possibilité de prendre une capture partielle d’écran, ou de changer la police ou la forme des icônes.

Le “Wifi Display”, qui est sans doute l’affichage des réseaux wifi enregistrés (que j’ai justement restorés !), je ne me souviens pas qu’il y avait ça en LOS16 :

Enfin pour certains appareils, la prise en charge des lectures d’empreintes digitales sur l’écran, des appareils photos amovibles et rotatifs.

3 commentaires sur “Installation Lineageos 17.1 avec microG”

  1. Belle évolution du BQ (la marque ne fabrique plus de smartphones pour info…) : le mien est resté coincé sur un LineageOS 14.1, car plus ancien, mais ça me va très bien pour ce que j’en fais. Cela fait un peu plus de 3 ans qu’il tourne sans pb particulier et j’espère pouvoir encore en profiter quelques années supplémentaires. Le choix de son successeur sera certainement problématique pour quelqu’un comme moi qui recherche un smartphone de taille réduite… et sans finition recto/verso 100% verre.

  2. bonjour, vous êtes revenu finalement à microg, est il toujours gourmand en ressouces systeme ? j’hésite à l’installer sur mon tel lineageOs 17.1 (rooté avec magisk car j’ai besoin de su pour ajouter quelques règles iptables et un script qui utilise netstat pour vérifier que le système est propre) pouvez vous faire un netstat pour voir les connexions google que les applis utilisent avec microg ?
    mon tel se sent vraiment légé sans google, mais le bémol est que je ne peux plus utiliser l’appli bancaire pour les validations de paiement 3-D Secure, pour ce faire j’utilise toujours l’ancien tel android mais sans carte SIM, sans contact, (complément vide) avec un partage de connexion de tel à tel, pour le 3-D secure, l’appli bancaire ne vérifie pas la carte
    SIM mais le modele du tel et son IMEI, c’est la seule solution que j’ai trouvé pour que mon nouveau tel soit complément libéré de google

  3. bonjour, vous êtes revenu finalement à microg, est il toujours gourmand en ressouces systeme ? j’hésite à l’installer sur mon tel lineageOs 17.1 (rooté avec magisk car j’ai besoin de su pour ajouter quelques règles iptables et un script qui utilise netstat pour vérifier que le système est propre) pouvez vous faire un netstat pour voir les connexions google que les applis utilisent avec microg ?
    mon tel se sent vraiment légé sans google, mais le bémol est que je ne peux plus utiliser l’appli bancaire pour les validations de paiement 3-D Secure, pour ce faire j’utilise toujours l’ancien tel android mais sans carte SIM, sans contact, (complément vide) avec un partage de connexion de tel à tel, pour le 3-D secure, l’appli bancaire ne vérifie pas la carte
    SIM mais le modele du tel et son IMEI, c’est la seule solution que j’ai trouvé pour que mon nouveau tel soit complément libéré de google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *