Shuttle SHR87R6, mon nouveau (mini) PC

Shuttle SH87R6 Ça faisait un petit bout de temps que je voulais changer mon PC, acheté il y a 5 ans. Je cherchais un mini-PC, que je puisse poser sur le bureau, assez joli et beaucoup moins encombrant que le gros boitier Antec Sonata III (que je décrivais comme beau, puissant et silencieux à l’époque. 😉

Une autre motivation était le passage sur un disque dur SSD, afin de bénéficier d’une vitesse de démarrage optimale (une fois que l’on y a goûté, difficile de revenir en arrière !).

Mais avec tout de même un lecteur CD/DVD pour pouvoir riper mes CDs audio, beaucoup d’offres de mini-PC en étant dépourvues… Et bien sûr, pas de système M$ pré-installé. Mon choix s’est donc porté sur un boitier Shutlle SH87R6, avec les éléments suivants :

  • CPU INTEL I7-4770 3.4ghz (Haswell-LGA-1150)
  • Mémoire KINSTON 1333-4Go-DDR-3
  • SSD Samsung Serie-840 -120Go-EVO-OEM
  • Disque Dur WD.1To-7200T Bleu
  • Graveur LG 24X-SATA

J’ai commandé la config chez LCDI le vendredi (je vais dans ce magasin depuis plus de 20 ans !), et je suis allé le chercher le samedi matin. Coût total : 836 €.

Tant que j’y étais, j’ai également pris un nouveau clavier, un logitech K290 assez joli et agréable à la frappe, mais qui m’a posé un petit problème sous Ubuntu avec ses touches de fonctions multimédia, j’y reviendrai tout à l’heure, ça n’a pas été trivial.

logitech K290

J’en ai profité pour passer à la version x64 d’Ubuntu, j’étais toujours resté aux versions 32 bits jusqu’à présent. L’installation (Ubuntu 13.10) s’est passée sans aucun problème, et le temps de démarrage, une fois l’initialisation du PC faite, est de l’ordre de 10 secondes… 🙂

Voilà quelques notes prises durant la réinstallation, puisque cette fois je repartais d’une nouvelle installation sur une nouvelle machine. Ce que j’ai réinstallé comme logiciels, le problème du clavier K290, et un message d’erreur observé une fois ou deux au démarrage “Bloc d’environnement trop petit”.

Restauration données perso

deja-dup Mes données personnelles étaient sauvegardées sur un disque externe (eSATA), et j’utilisais Déja-Dup, la solution simplissime proposée par Ubuntu. Et cela a fonctionné à merveille, un redémarrage plus tard et j’avais retrouvé tout mon environnement et mes fichiers. Un très bon point de ce côté, simple et efficace, c’est ce que l’on demande à un logiciel, particulièrement quand il s’agit de sauvegardes.

Programmes installés

J’ai noté ce que j’ai réinstallé pour avoir tout ce dont j’ai besoin : d’abord j’installe Y PPA Manager, très pratique pour gérer les dépots PPA :

sudo add-apt-repository ppa:webupd8team/y-ppa-manager 
sudo apt-get update 
sudo apt-get install y-ppa-manager 

Puis les programmes suivants :

package PPA ?
gimp gimp-data-extras gimp-plugin-registry
rhythmbox-plugin-coverart-browser ppa:fossfreedom/rhythmbox-plugins
synaptic
unity-tweak-tool
ubuntu-tweak ppa:tulatrix/ppa
compizconfig-settings-manager
dconf-tools
my-weather-indicator ppa:atareao/atareao
gnome-shedule
radiotray
everpad ppa:nvbn-rm/ppa
qarte ppa:vincent-vandevyvre/vvv
vlc
minitube
arista
gthumb
verbiste-gnome
soundjuicer
chrome
cheese
shutter
meld
audiotag
puddletag ppa:webupd8team/puddletag
gnome-commander

Enfin, deux packages debian :

package URL
handbrake-gtk https://launchpad.net/~stebbins/+archive/handbrake-releases/+files/handbrake-gtk_0.9.9ppa1%7Eraring1_amd64.deb
disk-manager https://launchpad.net/disk-manager/+download

Le clavier Logitech K290

fonction ou pas fonction ? Sur ce clavier, les touches fonctions sont attribuées par défaut à des actions spécifiques, comme la barre de commandes Windows, les touches multimédias, ou encore la mise en veille du système.

Pas mal, et bien sûr Logitech fournit un soft pour personnaliser tout ça, mais seulement pour Windows. Dans mon cas, je veux retrouver les fonctions de base pour les touches de F1 à F5 ainsi que F12, mais conserver les touches multimédias (F6 à F11).

Pour ce faire, il va donc falloir remettre le comportement par défaut des touches FN, puis assigner des raccourcis multimédias aux touches F6 à F11.

Comme souvent dans le monde Linux, il existe un programme (puisque Logitech ne prend pas la peine de le fournir) : Solaar. Hélas, ce clavier doit être trop récent, et ne fait pas partie de la liste des modèles supportés… 🙁
Mais comme toujours dans le monde Linux, quelqu’un s’en est occupé ! 🙂

Le programme dispo ici : https://github.com/milgner/k290-fnkeyctl

Il faut d’abord installer les dépendances (clang, libusb 1.0) via synaptic, puis compiler :

./build.sh

Il suffit ensuite de lancer le programme par la commande suivante pour redonner aux touches fonctions le comportement standard :

sudo ./k290_fnkeyctl

Et celle-ci pour annuler :

sudo ./k290_fnkeyctl --reset

Tant qu’on y est, on copie tout ça dans /usr/bin pour éviter tout problème.

Reste à automatiser cela au démarrage…

Aller dans Applications au démarrage et créer une nouvelle entrée qui exécute :

sudo /usr/bin/k290-fnkeyctl-master/k290_fnkeyctl

Pour autoriser le “sudo” sans avoir à entrer un mot de passe, on va utiliser sudoers

sudo visudo

et ajout de la ligne en fin de fichier :

pascal ALL=(root) NOPASSWD:/usr/bin/k290-fnkeyctl-master/k290_fnkeyctl

Et voilà, toutes les touches fonctions ont maintenant reprit le comportement par défaut dès le démarrage du PC.

Il reste à aller dans “Paramètres système” -> Clavier -> Raccourcis, pour assigner les touches multimédias (F6 à F11) :

affectation touches multimedia F6 à F11

Limitation : après un hibernate, il faut relancer la commande manuellement.

Bloc d’environnement trop petit

Enfin, j’ai quand même eu un petit problème lors d’un redémarrage, que j’imagine du au disque SSD. Le PC s’arrête très tôt avec le message suivant :

erreur : bloc d’environnement trop petit
appuyer sur une touche pour continuer…

Ensuite le PC peut se retrouver bloqué sur un prompt initramfs, avec des messages d’erreurs système assez inquiétants ! Pas de panique, appuyer alors sur Ctrl-D pour que le démarrage se poursuive.

Ubuntu finit par démarrer. La raison de ce message semble venir du fichier /boot/grub/grubenv qui apparaît endommagé.
Pour régler ce problème, ne pas s’amuser à modifier le fichier grubenv directement, mais utiliser l’outil grub-editenv :

/ cd /boot/grub 
/ sudo rm grubenv 
/ sudo grub-editenv grubenv create
/ sudo grub-editenv grubenv set default=0
/ sudo grub-editenv grubenv list
default=0 

Voilà, le fichier ne contient plus que la ligne ‘default=0’, avant j’avais plein de caractères genre ##### :

fichier grubenv avec des caractères innattendus

Bon, avec un peu de recul et plusieurs redémarrage, ça n’a pas résolu mon problème. Parfois je démarre bien, parfois j’ai ce message, ou un autre du genre “écriture en dehors du dique hd0”. Soit j’appuie sur Enter, soit j’appuie sur Ctrl-Alt-Supp pour redémarrer. Et puis, je mets le PC plutôt en veille maintenant, ça permet de redémarrer et de retrouver exactement son environnement tel qu’il était avant la mise en veille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *