Into the Wild – Sean Penn

intothewild.png Tirée d’un roman : Voyage au bout de la solitude, de John Krakauer, c’est l’histoire vraie de Christopher McCandless, un jeune américain qui, en 1990, à peine diplomé, abandonne tout et “prend la route” seul. Il refuse la société matérialiste, et quitte sa famille sans prévenir. Il va traverser l’Amérique, faire des rencontres, ne jamais s’attacher, puis prendre la direction de l’Alaska, pour se retrouver seul en pleine nature sauvage. La même quête que celle de Jack London, ou de Thoreau.

Si le film est bon (et long, 2h30), je suis resté un peu sur ma faim, les scènes sur la famille McCandless prennent trop de place sur l’aventure elle même. Certes, c’est important pour comprendre pourquoi il abandonne tout comme ça (et on a quand même vite compris), mais c’est forcément au détriment d’autres anecdotes survenues pendant son périple, qui auraient été autrement plus intéressantes. Sinon le rythme est un peu lent (un peu comme dans Une histoire vraie, de David Lynch), mais on reste bien accroché à l’histoire. Le découpage qu’a choisi Sean Penn ne m’a pas paru très utile, je crois que j’aurai préféré l’ordre chronologique, tout bêtement. Le jeune homme sera retrouvé mort en 1992, après une ultime farce de mère nature.

L’histoire mérite à elle seule d’aller voir ce film… ou de lire le bouquin !

Un commentaire sur “Into the Wild – Sean Penn”

  1. j’avais adoré ce film la 1ere fois que je l’ai vu:histoire,images,réalisation,musique,tout me plaisait;je l’ai revu il y a plusieurs mois et pour je ne sais quelle raison,j’ai eu beaucoup plus de mal :/,j’ai aimé le re-regarder quand même,mais il m’a semblé durer des plombes;ça reste néanmoins un tres tres bon film :p
    ps:j’ai l’impression que sean penn a un gros faible pour les films qui se terminent mal =>cf “the pledge”,superbe film également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *