The Snapper

the snapper Début du cycle Stephen Frears jeudi soir dernier sur Arte avec The Snapper (soit le lardon, ou le moutard en français). Une comédie tonique !

C’est l’histoire d’une famille de la classe ouvrière de Dublin: 6 enfants, des coups de gueule fréquents, des cuites au pub pour les plus grands…Bref, au début du film, on se demande dans quelle famille on est tombé: grossiers, peu éduqués, ils ne sont pas vraiment sympathiques.

Puis la fille aînée tombe enceinte (un soir de cuite), et refuse de dire qui est le géniteur. Après de fortes tensions (les rumeurs courent vite dans les pubs, tout finit par se savoir), la fille veut quitter le foyer familial. On va alors assister au rapprochement du père et de la fille: son père, plutôt rustre jusqu’ici, va s’ouvrir et montrer tout son amour et son humanité à sa fille. Il se met à lire des livres sur la grossesse, et se transforme littéralement en père idéal. La famille se ressoude… et le bébé naît: ce sera une fille.

L’acteur qui joue le rôle du père, Colm Meaney, est vraiment excellent.

C’est le début du cycle, Arte diffusera 5 films. The Snapper sera rediffusé dimanhe 15 à minuit. Et lundi prochain, ce sera Les liaisons dangereuses. A ne pas louper !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *