Mise à jour de FreshRSS

FreshRSSJ’avais fait un article il y a (déjà) un peu plus de trois ans intitulé FreshRSS et EasyRSS : une bonne combinaison. Il reprenait l’installation du serveur FreshRSS, et de l’application Android EasyRSS.

Hier sur une inspiration j’ai installé la dernière version stable de FreshRSS. À vrai dire, je ne l’utilisais plus beaucoup, même si les flux RSS restent quand même un moyen très efficace pour suivre des sites et être informé.

Mais un point m’avait un peu découragé d’utiliser FreshRSS : à l’époque, je n’avais pas trouvé de moyen pour mettre à jour les flux automatiquement, car mon hébergeur ne me donnait pas accès aux tâches planifiées sur le serveur. Donc quand je voulais aller voir mes flux, il fallait que je commence par les rafraîchir, ce qui était assez fastidieux… C’est là que l’on se rend compte que l’on est exigeant et peu patient quand même ! 😉

Apparemment, c’est maintenant possible par une autre méthode ! Je vais donc un peu résumer tout ça, avec les quelques problèmes rencontrés, ce sera un bon complément au premier article.

FreshRSS

J’ai d’abord voulu lancer une mise à jour, mais elle a planté. J’étais en v1.3 beta, donc ce n’est pas très étonnant. J’ai donc tout simplement effacé tous les fichiers de FreshRSS et recopié les nouveaux via FTP. J’ai donc choisi la dernière version stable à partir de leur site, soit la v1.10.2. Après j’ai ouvert la page dans Firefox, et suivi les quelques étapes de l’installation sans aucun problème. Et comme je n’avais rien effacé dans la base de données, j’ai retrouvé tous mes flux. Génial.

Ensuite, j’ai consulté un peu la documentation en ligne, et je me suis rendu compte qu’il y avait un moyen pour que FreshRSS soit mis à jour régulièrement de façon automatique. Les différentes méthodes sont expliquées sur cette page.

Dans mon cas, le première méthode n’est pas possible, puisque mon hébergeur ne m’autorise pas l’accès aux tâches planifiées sur le serveur. La seconde, appelée Cron en-ligne, est par contre intéressante ; il faut par contre disposer d’une autre machine qui va exécuter la tâche qui va envoyer la commande de rafraîchissement au serveur grâce à une commande cURL. Et ça tombe bien , j’ai mon NAS Synology qui est toujours démarré, c’est donc parfait.

Il suffit d’aller dans le planificateur de tâches du panneau de configuration :

Puis de créer une nouvelle tâche :

Donnez lui un nom dans l’onglet Général, et laissez l’utilisateur root :

Choisissez la fréquence d’exécution (attention à ne pas y aller trop fort, sinon l’hébergeur risque de ne pas apprécier) :

Et enfin entrez la commande et choisissez les options de mail :

La commande est donc sous la forme :

 curl 'https://votre.serveur.net/FreshRSS/p/i/?c=feed&a=actualize'

Pour que cette méthode fonctionne, et si vous avez laissé la méthode d’authentification par défaut (soit Formulaire), il faut cocher les 2 cases suivantes dans la partie Authentification de la Configuration de FreshRSS :

Ce n’est pas nécessaire si vous avez opté pour Aucune méthode d’authentification, mais elle est indiquée comme dangereuse, donc j’ai évité… Voilà pour la partie Mise à jour automatique de FreshRSS.

J’ai eu ensuite un petit souci sur un flux, celui de planet-libre : impossible de l’enregistrer, le log me disait “Unknown error” ou parfois “Time-out” :

Comme l’URL du flux était indiquée comme bonne sur validator.w3.org, j’ai alors créé un bug sur le Github de FreshRSS. J’ai eu une réponse très rapide, le problème vient plutôt du flux de planet-libre… J’ai essayé d’augmenter le timeout comme proposé, mais rien à faire, impossible de le remettre pour l’instant. Je verrai ça plus tard.

Dernier problème rencontré : comme je souhaitais utiliser EasyRSS sur le smartphone (la version disponible sur F-Droid), je devais faire deux choses : autoriser l’accès par API (voir l’écran de Méthode d’authentification ci-dessus, la troisième case cochée), puis aller dans la section Profil de la page de configuration de FreshRSS, et définir un mot de passe pour l’utilisateur :

Or impossible d’y arriver, je me prenais une erreur “403 – Forbidden” et j’étais déconnecté de FreshRSS. J’ai tout essayé, comme de supprimer le premier  mot de passe (pour connexion par formulaire), et ne valider que ce mot de passe API, mais rien à faire.

J’ai fini par lancer Chromium (j’utilisais Firefox), et là aucun problème, j’ai pu définir mon mot de passe API (qui doit être différent du premier) pour l’accès à partir d’EasyRSS. Bizarre, vous avez dit bizarre ? J’imagine un problème avec Firefox et la gestion des mots de passe…

Voilà, sinon aucun problème côté smartphone, installation via F-Droid (on peut aussi y récupérer le fichier .apk si nécessaire, ou aller sur le site Github d’EasyRSS). Au premier démarrage, il suffit de s’identifier avec l’utilisateur et le mot de passe API créé :

L’URL est sous cette forme (ou http d’il n’y a pas de certificat) :

https://your.server.example/FreshRSS/p/api/greader.php

Me voilà donc reparti pour un tour avec le duo FreshRSS et EasyRSS ! Je rappelle le premier article sur le sujet :

Bonne lecture de flux !

Une réflexion au sujet de « Mise à jour de FreshRSS »

  1. Pour la 403 lors de la définition du mot de passe API, c’est bien du au gestionnaire de mot de passe un peu trop zélé, j’ai eu le même problème avec Firefox/Kee. Un bug est ouvert à ce sujet sur Github : https://github.com/FreshRSS/FreshRSS/issues/1841

    Dans mon cas, vider le champ prérempli a suffit, ça dépend peut-être du gestionnaire de mot de passe . Ou sinon, il est possible de définir le mot de passe par ligne de commande si on a un accès shell : ./cli/update-user.php –user tartempion –password abcd –api_password=efgh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *