Réchauffement climatique

Comme vous le savez peut-être, je lis régulièrement le blog de Paul Jorion, et deux animations sur le réchauffement climatique m’ont impressionné : par leur côté visuel, elles sont terriblement parlantes…

La première date d’un article de mai 2016, paru sous le titre “La fièvre monte à El Pao” :

L’animation vient du site Climate Lab book, tenu par des scientifiques qui veulent partager leurs données (Open Climate science). Sur cette page, il y a une petite FAQ à propos de l’animation :

1. Caractéristiques que vous pouvez voir :
1877-1878: fort événement El Nino qui réchauffe les températures mondiales.
1880s-1910: petit refroidissement, en partie due à des éruptions volcaniques.
1910-1940s: réchauffement, en partie en raison du redressement après les éruptions volcaniques, petite augmentation de la production solaire et variabilité naturelle.
1950-années 1970: températures assez “plates” car le refroidissement des aérosols sulfatés masque le réchauffement de gaz à effet de serre.
1980-aujourd’hui: fort réchauffement, avec des températures plus élevés en 1998 et 2016 en raison d’événements El Nino forts.

2. Pourquoi commencer en 1850 ? Parce que c’est lorsque l’ensemble de données HadCRUT4 commence, nous ne disposons pas d’assez de données de température auparavant pour construire de manière fiable la température moyenne mondiale.

3. Les températures sont-elles «hors de contrôle» ? Non. Les humains sont en grande partie responsables du réchauffement passé donc nous avons le contrôle sur ce qui se passe ensuite.

4. Que signifient les couleurs? Les couleurs représentent le temps. Violet pour les premières années, puis le bleu, vert au jaune pour la plupart des dernières années.

La seconde date d’aujourd’hui (14 septembre 2016), et l’article est intitulé “Climat : dérapage incontrôlé” (sans plus d’informations) :

tempanoms_gis_august2016

Je ne sais pas, mais j’ai comme l’impression que l’on aura bien du mal à maintenir l’augmentation de la température en dessous de 2°C, comme le prévoit l’accord conclu lors de la COP21 (l’accord se fixe même de tendre vers 1,5°C d’augmentation, afin de permettre la sauvegarde des États insulaires, les plus menacés par la montée des eaux.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *