Archives de catégorie : Sport

S’mi Tout Rennes Court 2018

Non, je n’ai pas fait le semi-marathon de Tout Rennes Court 2018 ! Mais Patrice l’a fait, et j’en ai profité pour aller l’encourager sur le nouveau parcours, qui, restant dans le centre, permet au supporter de retrouver facilement le valeureux coureur en prenant une rue transversale. Et comme en plus il y deux tours…

Et puis j’ai aussi pu voir Gaston en fin de parcours, que je n’avais plus vu depuis longtemps !

Ça a donc été l’occasion de faire un petit montage vidéo, grâce à Shotcut, une application multi-plateforme (et gratuite) vraiment sympa. Un tutoriel plus loin (insertion de texte, ralenti, accélération, transitions), voilà ce que ça donne :

Pour être complet, voilà leur classement :

Prénom Nom Ville Position Cat. Pos. Cat. Temps parcouru
Patrice Vallée Chateaugiron 2881 VH2 443 02:09:30
Laurent Benetti Betton 2955 VH2 449 02:11:11

Stade Rennais

Accéder à l'album Le 10 décembre dernier, on se retrouvait avec les amis pour assister au derby breton Rennes-Brest dans le stade mythique de la route de Lorient ! grande soirée en perspective…

Si l’avant-match “chez Marco” fut très sympa : quelques bières au milieu des supporters (et même des Brestois), sans oublier la fameuse galette-saucisse sans laquelle rien n’est possible… le match fut très décevant, et à part le froid, on ne se rappellera pas de grand chose.

Ensuite direction Broons pour rejoindre le reste de la troupe au “Petit Curieux” où le resto était réservé, histoire de fêter l’anniversaire d’Eric (à défaut d’une victoire du Stade Rennais !).

Tout Rennes court – Edition 2008

Tout Rennes court 2008 - le podium Dimanche 12 octobre, c’était l’édition 2008 de Tout Rennes Court, l’occasion de descendre en Bretagne pour un beau week-end ensoleillé et d’une douceur inattendue.

Nous étions trois cette année, Hubert ayant déclaré forfait. C’était la deuxième édition pour Cyril, qui espérait bien améliorer son temps de l’année dernière (1h49′) ; quant à Patrice, on ne compte plus ses participations.

On est donc parti assez vite (enfin tout est relatif !), sur une base de 4’45” au kilomètre. Voilà pour la théorie, ensuite il faut se frayer un chemin dans la foule de coureurs, et cela devient nettement moins évident. Il faudrait peut-être revoir notre positionnement sur la ligne de départ, mais avec plus de 3000 participants, ce n’est pas évident. Bref, j’ai perdu de vue Patrice et Cyril, préférant regarder où je mettais les pieds.

logo trc

Cyril a tenu le rythme une dizaine de kilomètres avant de devoir ralentir, plusieurs signaux se mettant au rouge, et de finir à l’arrache (c’est là qu’on comprend le mieux le mot endurance). Patrice a alors continué seul ; je ne devais être à plus de 500 mètres devant, puisque l’on s’est croisé place de la mairie, moi passant la ligne d’arrivée, lui devant encore faire le tour de la place du Palais.

Finalement j’améliore mon meilleur temps (01:42:20 en 2005), soit 15 secondes de moins !! Quand on dit que les secondes sont dures à gagner… c’est vrai à tous les niveaux ! De plus, je valide ce que j’avais lu une fois dans un magazine : dans les sports d’endurance, on peut améliorer ses performances jusqu’à 50 ans… Contrat rempli.

Les chiffres

Prénom Nom Ville Position Cat. Pos. Cat. Temps parcouru
Pascal Le Disqué Puteaux 1334 V2H 192 01:42:05
Patrice Vallée Chateaugiron 1496 V1H 607 01:43:59
Cyril Bernard Chateaugiron 2226 V1H 864 01:51:57

(3284 participants)

Trail des légendes de Brocéliande

Accéder à l'album Le Trail des légendes de Brocéliande, c’est une course de 16 kms en forêt. Avec Patrice et Cyril, on s’y est inscrit cette année, histoire de voir ce que ça donne. Et bien c’est une course très sympa, évidemment le décor est superbe, mais il vaut mieux regarder où l’on met les pieds… De plus certains endroits étaient vraiment très gras, et garder l’équilibre devient vite alors la seule préoccupation.
Nous avons fait toute la course ensemble, et avons parcouru les 16 kms en 1h36′. Le temps importe peu d’ailleurs, c’est le côté intéressant de ce genre de course : on ne cherche pas à faire un temps, on attend que le pote tombe à quatre pattes dans la gadoue. Merci Patrice de nous avoir fait ce plaisir !

Les résultats

Prénom Nom Ville Position Cat. Pos. Cat. Temps parcouru
Cyril Bernard Chateaugiron 266 V1H 102 01:36:30
Pascal Le Disqué Puteaux 267 V2H 40 01:36:30
Patrice Vallée Chateaugiron 268 V1H 103 01:36:31

(327 coureurs classés)

Vtt remis (presque) à neuf

mon beau vélo, roi des forêts Mon frein arrière m’ayant lâché pendant les vacances de juin, je suis donc allé “au garage”, c’est-à-dire chez Mondovélo, le successeur de Véloland. Accueil sympa à l’atelier et on fait le tour de mon vélo, qui a quatre ans déjà.

Pour le frein, c’est une fuite du circuit hydraulique, et l’autre ne vaut guère mieux. juicy 3 Il faut donc tout changer, du levier au disque, en passant par l’étrier, les plaquettes…Ce sera des Avid Juicy 3. Avec eux, je vais mieux freiner me dit-il, sans doute pour me faire passer l’addition (109 € pièce)… d’ailleurs ils marchaient très bien mes freins, avant qu’ils ne lâchent !

On continue l’examen : le grand et moyen plateaux sont usés, idem pour la chaîne et les pignons (la cassette). De plus je veux changer mes pédales pour passer à un système avec fixation. Deore M542 Tant qu’on y est, je change l’ensemble du pédalier pour un Shimano Deore M542 (à roulements externes svp):
La conception intégrée des plateaux assure un changement de plateau très précis. L’intégration du boitier de pédalier réduit considérablement le poids et augmente la rigidité de l’ensemble.
Puisqu’ils le disent… en attendant, quand j’ai essayé mon vélo l’autre jour, le changement de plateau déconnait !

Pour les pédales, ce sera des Shimano PD-M424. shimano_pd-m424 Elles sont mixtes et permettent d’utiliser des chaussures normales grâce à leur coque noire
Car voilà, il faut maintenant ajouter une paire de chaussures pour pouvoir profiter des fixations.Sans se casser la figure, il faut prendre le réflexe de dégager son pied avant de vouloir le poser par terre. J’espère que ce réflexe viendra vite.

Total de la facture : 463 €, soit presque la moitié de son prix d’achat.

Le bon coté des choses, c’est toute la transmission est neuve, ainsi que les freins. Je devrais pouvoir repartir pour un bout de temps. C’est ce que je croyais jusqu’à ce que le type de l’atelier me dise en partant, alors que l’on parlait de mon guidon qui fait un petit grincement qu’il n’avait pu faire disparaître : “vous savez, un guidon, ça se change tous les ans normalement…”. Je suis sauvé !

Voilà quelques photos de la bête :

nouveau pédalier (pédales, plateaux, pignons) Disque et étrier AV Juicy, c'est marqué dessus ! Disque et étrier AR je crois qu'il a envie de rouler

Cancale – St Malo

oh les beaux tee-shirts ! Le 15 juin dernier, pendant les vacances, Patrice m’a opportunément rappelé cette course, un semi-marathon, qu’on avait envie de faire depuis longtemps, mais qui tombait toujours mal.
Cette année fut la bonne; et puisque c’était la vingtième édition, nous eûmes droit à un beau tee-shirt. Je ne m’étais pas préparé spécialement, mais je courais une heure tous les matins ou presque.

Le matin, à Chateaugiron, réveil à 6h du matin. Dehors, c’est un beau crachin. Arrivé à Cancale, ce sont de véritables trombes d’eau qui s’abattent sur la ville. J’avoue avoir été assez inquiet de la tournure que prenaient les évènements. Heureusement, cela n’a pas duré, et finalement la course s’est pratiquement passée sans pluie.

Patrice est vite parti devant, et j’ai fait la course à mon rythme. Un peu mal aux jambes sur la fin, ce qui s’explique par le manque d’entraînement sur des durées suffisantes. Il n’y a pas de secret !

Très belle arrivée dans la cour du château, au pied des remparts, après avoir parcouru le sillon… en plein vent ! Joli parcours, dommage qu’on ne voit pas plus la mer, une bonne partie du parcours étant dans les terres (sans parler des moments où l’on regarde bêtement ses godasses, mais ça, ça ne vient pas du parcours).

parcours 2008

Les résultats

Prénom Nom Ville Position Cat. Pos. Cat. Temps parcouru
Patrice Vallée Chateaugiron 1311 V1H 488 01:47:57
Pascal Le Disqué Puteaux 1397 V2H 221 01:49:35

(2535 coureurs inscrits – 2315 coureurs classés)

Orléans – Chambord

Accéder à l'album C’était début mai, au week-end de l’ascension, le vendredi soir je file direction Orléans chez Philippe et Françoise. Au programme une sortie vtt, mais le parcours n’est pas encore établi.

Ce sera finalement un belle ballade de 60 kilomètres : Orléans – Chambord, avec un pique-nique à l’arrivée devant le château, préparé par Françoise. Il faisait un temps magnifique, et le terrain plat aidant, le vélo est un vrai plaisir dans ces conditions. Quant au cadre du château de Chambord pour l’arrivée, on peut difficilement demander plus !

Au retour, petite visite dans Orléans avec Philippe, et donc quelques photos, de la cathédrale à Miss Jeanne d’Arc 2008…

Bretagne 3 – 1 Congo

équipe de bretagne de football Hier soir, sur Direct8, nous avions droit à un grand match international de football : la Bretagne contre le Congo (ou Congo-Brazzaville). Certes, la confrontation pouvait paraître déloyale au premier abord : comment le Congo pouvait-il rivaliser avec la Bretagne, terre de football ? Heureusement pour eux, non seulement cela faisait dix ans que l’équipe de Bretagne ne s’était pas reformée, mais de plus aucun joueur de Ligue 1 n’était présent… quant à Yohan Gourcuff (Milan AC), il était blessé. L’ossature reposait sur les équipes de Vannes et Brest (Ligue 2), plus Lachuer, qui joue à Châteauroux.

Résultat : un beau match de foot, et les bretons qui l’emportent 3 buts à 1. Et oui ! il est de coutume chez nous de laisser marquer l’adversaire, surtout s’il vient de loin… la Bretagne est aussi une terre de tradition.
Et bravo aux supporters qui ont chanté pendant tout le match, et devant qui Direct8 avait pensé à mettre un micro. Qui ne saute pas n’est pas Breton ! Qui ne saute pas n’est pas Breton !

Les Foulées Castelbourgeoises

Accéder à l'album Le 12 avril, c’était les Foulées Castelbourgeoises, une course de 15 kms qui a la particularité de passer devant la maison de Eric et Cocotte. On avait vu les coureurs passer l’année dernière, alors que l’on était en train de poncer les murs (album Broons -Juin), et on s’était promis de la faire. Hubert n’a pu se joindre à nous, et Eric n’est pas encore prêt pour une telle distance.. c’est donc avec Patrice que je prend le départ.

Le début du parcours n’est terrible, on tourne dans un lotissement, puis on sort enfin dans la campagne. Le parcours est assez bosselé, et il y a quelques côtes que l’on sent passer. L’organisation est parfaite et conviviale, avec un joli plus : on reçoit des photos sur simple demande, gratuitement. Quelques bénévoles mitraillent le long du parcours, et grâce au numérique, les photos sont envoyées par mail. Vraiment sympa !

Les supporters Je ne m’étais pas spécialement préparé, Patrice un peu plus. On fera le début de la course ensemble, puis après une bonne averse dès le début (ainsi, on court les pieds dans des chaussettes humides) Patrice partira doucement devant au fil du parcours. Le passage devant la Huraudière était parfaitement préparé, avec banderolles et encouragements. Mine de rien, ça fait très plaisir d’être encouragé comme ça, surtout juste avant une côte !

La vidéo

Les résultats

Prénom Nom Ville Dossard Position Cat. Pos. Cat. Temps parcouru
Patrice Vallée Chateaugiron 1122 209 V1H 83 01:15:33
Pascal Le Disqué Puteaux 1123 219 V2H 28 01:16:08

Au final une course très sympa, il ne manquait que le soleil. Merci à Eric pour la vidéo.