Liste des Livres

La catégorie « Littérature » (soit tous les bouquins que j’ai lu depuis que le blog est ouvert) est celle qui contient le plus d’articles.
Elle méritait bien une page dédiée afin d’en faciliter le parcours. Les articles sont classés du plus récent au plus ancien, avec une miniature de la couverture, et le début de chaque article.

  • Eureka Street – Robert McLiam Wison : Eureka Street - Robert McLiam Wison
    Encore un livre conseillé par mon libraire de Puteaux… et toujours pas convaincu par ses recommandations ! Là encore, j’en ressors largement déçu. Ce n’est pas un mauvais bouquin en soi, ni une mauvaise histoire, mais c’est le mélange des genres qui ne m’a pas plu ici : le problème politique de l’Irlande du Nord d’un côté et les « aventures » des deux amis Chuckie le protestant et Jake le catholique de l’autre. On a donc l’amour évident de l’auteur pour sa ville Belfast, finalement le personnage principal ...
  • Axis – Robert Charles Wilson : Axis - Robert Charles Wilson
    Comme annoncé après la lecture du tome 1, j’ai nommé l’excellent Spin, j’ai donc lu la suite, Axis. Et comme redouté à la lecture des commentaires sur ce tome 2, énorme déception. L’idée initiale de Spin ayant fait long feu, l’auteur peine manifestement a enchaîner sur quelques chose d’intéressant. Cette pseudo suite se révèle ennuyeuse de bout en bout. Pire encore, les personnages du premier tome ont disparu ou presque : certes Diane est encore là (mais à la fin de sa vie, fût-elle prolongée) mais ...
  • La Porte – Magda Szabó : La Porte - Magda Szabó
    Autre roman recommandé par le libraire de Puteaux… Histoire originale, qui se lit bien, mais de là à parler de chef d’œuvre de littérature hongroise… c’est aller un peu loin. Enfin je l’espère pour les hongrois ! Le personnage central est vraiment atypique, cette Emerence, et toute l’histoire repose sur elle : n’ayant reçue aucune éducation, elle s’est forgée son propre caractère, a développé une vision de la vie assez tranchée, et ses prises de position sont sans concession ni discussion possible. Emerence est la femme de ...
  • Les grands – Sylvain Prudhomme : Les grands - Sylvain Prudhomme
    Livre conseillé par le libraire de Puteaux, et une très bonne surprise. L’histoire se passe en Guinée-Bissau, et Couto, guitariste du groupe Mama Djombo qui rencontra le succès dans les années 70, nous raconte une journée bien particulière. Un coup d’État se prépare, juste avant l’annonce du résultat des élections : rien de vraiment surprenant dans ce pays… Mais Couto apprend au réveil que Dulce, la chanteuse du groupe, vient de mourir. Il va déambuler toute la journée jusqu’au soir où un concert du groupe ...
  • SPIN – Robert Charles Wilson : SPIN - Robert Charles Wilson
    Après avoir lu et apprécié Blind Lake du même auteur, j’ai vu que SPIN avait remporté le prix Hugo en 2006, et que l’on en disait beaucoup de bien. J’ai donc eu envie de le lire. Et il mérite son prix. C’est un bon roman de SF, avec une idée de base excellente qui permet de raconter une histoire très prenante, avec trois personnages attachants : Diane et Jason, les jumeaux, et Tyler leur ami d’enfance. Alors de quoi s’agit-il ? Un soir, les étoiles disparaissent du ...
  • Le Vautour – Gil Scott-Héron : Le Vautour - Gil Scott-Héron
    J’avais lu avec grand plaisir il n’y a pas si longtemps l’autobiographie de Gil Scott-Héron, intitulée La dernière fête. En plus d’être un excellent musicien, précurseur du rap, il était très engagé socialement et politiquement, défenseur de la cause noire américaine. Sans oublier qu’il voulait au départ être écrivain, et qu’il a réussi à faire publier ce premier roman « Le Vautour », sans aucun succès. Comme il l’explique dans la postface, « publié chez un petit éditeur de littérature pornographique et de polar désireux d’ouvrir son ...
  • Un jardin de sable – Earl Thompson : Un jardin de sable - Earl Thompson
    Toujours fan de cette collection « Les grands animaux » avec ses belles couvertures hypnotiques, j’ai sauté sur ce nouvel opus sans en savoir plus. Et je n’ai pas été déçu, même si « c’est du brutal » comme dirait l’autre. L’histoire se passe pendant la Grande Dépression (post Krach de 1929), où une famille passe de simple fermier à la plus grande pauvreté. Langage grossier, sexe sans pudeur, tout est dit et raconté. Dans ce milieu sans espoir, on compatit sur l’enfance du petit Jacky, abandonné par sa mère volage ...
  • L’homme-dé – Luke Rhinehart : L'homme-dé - Luke Rhinehart
    Premier livre conseillé par Thomas, le libraire de Puteaux où je passais sans doute pour la dernière fois. Et énorme déception à la lecture, je n’ai pas du tout aimé ce roman écrit en 1971 et soi-disant « livre culte ». Si l’idée de départ est intéressante, j’ai très vite été déçu par le ton et le côté répétitif des aventures de ce psy new-yorkais qui décide de s’en remettre aux dés pour la moindre décision de sa vie. Il pourrait y avoir des réflexions intéressantes sur la ...
  • Ma vie d’aventures – Henry de Monfreid : Ma vie d'aventures - Henry de Monfreid
    Petit passage à « La libraire du voyage » à Rennes, d’où je ne peux ressortir sans un livre sous le bras : cette fois ce sera « Mes vies d’aventures » de Henry de Monfreid. Henry de Monfreid me fait forcément penser à la série TV qui passait quand j’étais jeune : « Les secrets de la mer rouge ». L’auteur en parle d’ailleurs brièvement dans cet ouvrage, en expliquant que s’il a participé au scénario, il a peu à peu perdu le contrôle sur la réalisation finale. Mais revenons à ce ...
  • Les délices de Tokyo – Durian Sukegawa : Les délices de Tokyo - Durian Sukegawa
    Une fois n’est pas coutume, j’ai vu le film avant de lire ce roman. En fait j’avais offert le roman à une amie, puis remarqué qu’il avait été adapté à l’écran. Mais bon, le film m’a tellement plu que j’ai voulu lire le livre. Et honnêtement, l’adaptation est bonne et respecte l’essentiel de l’histoire, même si comme toujours il y a plus de choses dans le roman. C’est une très belle histoire, pleine de sensibilité, et la culture japonaise n’y est pas étrangère, comme la relation entre ...
  • Blind Lake – Robert Charles Wilson : Blind Lake - Robert Charles Wilson
    J’ai entendu parler de ce roman de SF sur l’excellent site linuxfr.org : et oui, on n’y parle pas que de linux ou de logiciels libres, et cela en fait tout son charme. Je découvre donc cet auteur de SF par la même occasion, et ma foi j’ai été agréablement surpris : la lecture est facile, l’histoire prenante et le récit addictif, les personnages humains et attachants, et on ne part pas dans des délires sans queue ni tête. À ce titre, cela m’a fait penser ...
  • Les étoiles s’éteigent à l’aube – Richard Wagamese : Les étoiles s'éteigent à l'aube - Richard Wagamese
    Ce roman est le premier de l’auteur, et le deuxième que je lis, après Jeu blanc. C’est celui-ci qui est censé être le meilleur, selon le libraire, l’ordre de lecture est donc ascendant ! Belle histoire, prenante, d’un fils que son père alcoolique a choisi de confier à un vieil homme afin qu’il l’éduque avec des principes et des valeurs, ce dont il aurait été incapable… Franck grandit à la ferme, au contact de la nature, développant une personnalité peu loquace, peu compatissante, où les rares rencontres ...
  • Jeu blanc – Richard Wagamese : Jeu blanc - Richard Wagamese
    Roman recommandé par Graing, lecteur occasionnel du blog, dans un commentaire sur cet article à propos d’un roman de Joseph Conrad. Lorsque j’ai demandé ce livre au libraire, ce dernier m’a immédiatement recommandé le premier livre de cet auteur, « Les étoiles s’éteignent à l’aube ». J’ai donc pris les deux, mais commencé par celui-ci. J’ai bien aimé cette histoire, on est tout de suite accroché par ce récit qu’un indien appelé Saul, en cure de désintoxication alcoolique, nous fait de sa vie, en commençant par son ...
  • Zomia ou l’art de ne pas être gourverné – James C. Scott : Zomia ou l'art de ne pas être gourverné - James C. Scott
    Ce livre m’avait été recommandé il y a pas mal de temps par mon libraire de Puteaux ! J’avais noté le titre dans un coin, et suis retombé dessus par hasard, alors qu’il vient d’être publié en format poche. C’était le moment de l’acheter et de lire. Il s’agit donc d’un essai, sur un sujet très intéressant qui bouscule pas mal d’idées reçues. Il y a toutefois beaucoup de redites, ce qui rend la lecture de l’ouvrage un peu fastidieuse (626 pages). Mais l’essentiel du message ...
  • Power – Michaël Mention : Power - Michaël Mention
    J’ai acheté ce livre sur la table du libraire quand j’ai vu qu’il racontait l’histoire des Black Panthers. C’était l’occasion d’en savoir plus sur ce mouvement, et ce roman a parfaitement répondu à mes attentes, brisant pas mal d’idées reçues. C’est donc l’histoire du BPPFSD (Black Panther Party For Self Defense), depuis sa création jusqu’à son éclatement et ses dérives largement orchestrées par le FBI (programme COINTELPRO). Le rythme de l’écriture est assez haletant, comme ce que vivent les personnages que nous allons suivre ; les ...

Lectures, Ubuntu, Smartphone, Cinéma, entre autres…