Le sermon sur la chute de Rome – Jérôme Ferrari

Le sermon sur la chute de Rome - Jérôme Ferrari Livre chaudement recommandé par ma sœur aînée : « je l’ai lu deux fois, c’est plutôt rare, et à la fin, il y a le texte du sermon de St-Augustin »…

Je n’aurai pas le même enthousiasme pour ce livre, dont j’ai trouvé l’histoire et les personnages principaux peu intéressants. Et je ne parle pas des autres : la sœur Aurélie par exemple, qui semble n’être là que pour faire le lien avec St-Augustin, puisqu’elle participe à des fouilles à la recherche de la cathédrale où Augustin est mort.

C’est plutôt bien  écrit, avec souvent de longues phrases (trop longues ? trop alambiquées ?) ; les chapitres ne comportent aucun paragraphe, hormis les dialogues qui viennent parfois aérer un peu le texte. L’auteur est professeur de philosophie, il sait donc de quoi il parle, mais le lien qu’il fait entre la chute de Rome et l’échec de deux jeunes voulant relancer un bar corse me parait peu pertinent.

L’histoire est celle de deux jeunes étudiants corses à Paris qui, licence de philo en poche, lâchent tout pour revenir « au pays » et maintenir en vie le bar de leur village natal. L’aventure sera un succès quelque temps, mais se terminera mal, et pour des raisons assez terre à terre (en gros des histoires de cul).

Difficile pour moi de voir un lien avec la chute de Rome, le sermon de St Augustin arguant de plus que seul compte le salut éternel de nos âmes… bon, je veux bien, mais ça ressemble tout de même à une belle arnaque ! Et le lien avec cette histoire largement tiré par les cheveux.

Jérôme Ferrari, né en 1968, est un écrivain et traducteur français. Ce livre a reçu le prix Goncourt 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *