Ubik – Philip K. Dick

Ubik - Philip K. Dick Retour à mon écrivain de S.F. préféré, pour relire Ubik, que j’avais lu il y a longtemps. Je voulais rafraîchir un peu mes souvenirs, ce roman faisant partie des œuvres principales de l’auteur.

C’est vraiment un bon roman de science-fiction, publié en 1969, et censé représenter un futur que l’auteur place en 1992 ! Nous avons échappé à ce monde, fort heureusement, encore que…

Voilà donc un monde technologique où tout a été automatisé, jusqu’à l’ouverture de la porte de votre appartement. Mais rien n’est gratuit, et si n’avez pas cinq cents dans votre poche, vous aurez du mal à sortir de votre conapt ! Heureusement, Joe Chip, notre héros, bien que fauché, trouvera toujours un moyen de s’en sortir : faire payer les autres, ou démonter la porte !

Une autre particularité de ce monde est la guerre sans merci que se livre deux sociétés : la société Harris qui emploie des psis/précogs/télépathes pour espionner les concurrents de leurs clients, et la société Runciter qui emploie des « anti-psis » pour contrer les pouvoirs des premiers. Une concurrence sauvage, donc… tout cela en fait un beau monde capitaliste poussé à son paroxysme !

Quand les psis de Harris commencent à disparaître mystérieusement, Glen Runciter s’en va consulter sa femme, qui se trouve dans un état de semi-vie… La science permet en effet de retarder la mort en conservant les individus dans cet état intermédiaire, mais à chaque « réveil », la mort véritable se rapproche jusqu’à être inéluctable, comme il se doit.

Et puis, à chaque début de chapitre, un slogan vente les mérites d’un produit aussi mystérieux qu’universel : Ubik !

Ubik instantané possède tout l’arôme du café-filtre fraîchement moulu. Votre mari vous dira : « Chérie, je trouvais ton café comme-ci comme-ça ; mais maintenant… miam, quel régal ! ». Sans danger si l’on se conforme au mode d’emploi.

Le rasage que nous vous offrons est sans précédent. N’est-il pas temps que le visage d’un homme ait lui aussi cette incomparable douceur ? Avec la lame Ubik en acier chromé de fabrication suisse, finis les jours des joues qui grattent. Essayez Ubik, messieurs, et faites-vous désirer. Attention : à utiliser exclusivement selon le mode d’emploi. Et avec précaution.

Vos problèmes financiers vous préoccupent ? Visitez la Société d’Épargne et de Crédit Ubik. Vos dettes cesseront d’être un point noir. Supposons, par exemple, que vous empruntiez quatre-vingt-quinze poscreds à un taux d’intérêt minimum. Le total de vos versements se montera à…

La suite, je vous laisse la découvrir, j’aurai d’ailleurs bien du mal à vous la raconter. Mais la force de ce roman, c’est que tout se tient finalement, même ce produit Ubik qui s’invite dans l’histoire sur la fin…

Philip K. Dick est pourtant au début de sa carrière, mais il fait déjà preuve d’une belle maîtrise ! Autres articles sur Philip K. Dick sur le blog :

Philip K. Dick (1928-1982) est un écrivain américain de science-fiction. Il a passé la majorité de sa vie dans une quasi-pauvreté, malgré quelques prix littéraires. Pourtant, son apport à la science-fiction est phénoménal, et plusieurs de ses œuvres ont été reprises au cinéma, comme Paycheck, Total Recall, Blade Runner, Minority Report, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *