Motorola Moto G 4G LTE : passage à LineageOS et Android 7.1

Logo LineageOS Voilà, je suis enfin passé à Android 7.1 et à la version proposée par LineageOS par la même occasion. LineageOS, c’est le successeur de CyanogenMod après que la société Cyanogen Inc. ait annoncé l’arrêt du projet.

La communauté du libre qui s’occupait principalement de développer CyanogenMod a du alors changer le nom, puis trouver où et comment héberger tout le système de développement. Apparemment, tout a été résolu et fonctionne parfaitement.

Ça fait un petit moment que j’attendais, sans être trop pressé, que la version devienne un peu plus stable et mature. Je suivais l’évolution sur le forum XDA [ROM][OFFICIAL][Peregrine][7.X] LineageOS 14.1, et il y avait encore quelques problèmes sur les capteurs, mais ils sont maintenant réglés.

Pour l’installation, j’ai suivi cet article : Installer LineageOS sur Moto G 4G Peregrine où tout est très bien expliqué et détaillé, y compris l’installation du bootloader TWRP et le passage en mode root.

En voilà le résumé, tout s’est déroulé sans gros problème, mais avec tout de même deux ou trois choses à mentionner, suivi d’un petit retour sur Android 7 et LineageOS.

Bootloader

J’ai tout de même rencontré un petit problème bloquant l’installation : au moment d’installer le zip de LineageOS, après un message sur le checksum (non bloquant), un message d’erreur me signifiait que ma version de bootloader v4116 n’était pas suffisant et qu’il fallait la v411A. L’installation était de ce fait annulée.

Après quelques recherches sur le forum XDA, et comme j’avais un ordinateur sous Windows de disponible, j’ai utilisé les infos sur cette page : Falcon bootloader upgrader tool. Et le problème a été réglé rapidement.
Si vous êtes sous Linux, il y a cette page sur le site memo-linux qui vous dit comment procéder : Mettre à jour le bootloader sur le moto G 4G XT1039. Je ne sais par contre où aller chercher la version 411A (ou comment vérifier quelle version on installe), mais ça doit se trouver ! 😉

Oandbackup

Sinon j’ai utilisé oandbackup pour sauvegarder quelques applications, mais à la restauration, si les applis elles-mêmes sont bien réinstallées, pas de traces des datas (les emplacements wifi ont par contre bien été restaurés…). C’est peut-être du au changement de version Android (passage de la v6 à la v7) ? Ou bien est-ce oandbackup qui est toujours en version beta ? Cela n’avait rien de grave dans mon cas, j’avais sauvegardé les trucs essentiels par d’autres moyens, mais voilà : soyez prudent si vous utilisez cette application dans ce scénario !

F-Droid

Autre remarque : comme je n’ai pas installé les Google Apps (pas de compte Google sur le smartphone, et pas d’accès au PlayStore), j’utilise donc F-Droid comme magasin d’applications, ce qui me convient parfaitement. J’ai toutefois du aller dans les paramètres pour ajouter le dépôt F-Droid Archives :

En effet, un grand ménage a été fait dans la liste d’applications disponibles : toutes les applications utilisant l’algorithme MD5 pour signer le fichier APK ont été placées dans les Archives. Les outils utilisés pour vérifier les applications ont invalidé ces signatures car il a été prouvé que cet algorithme pouvait être contourné (deux programmes différents avec le même MD5, ça pose problème !).

Avec le temps, soit par une mise à jour, soit grâce à la personne qui maintient ces applications, ces applications devraient revenir dans le dépôt officiel. Mais pour l’instant, la liste est plutôt longue : dans mon cas, au moins Barcode Scanner, Wiktionary, OsmAnd Contour lines et OsmAnd Parking, Tomdroid manquaient.

Clavier

La seule déception pour l’instant : le clavier de base est celui de Google AOSP (Android Open Source Project), soit ce que Google fournit à la communauté du libre ; le problème est qu’il n’est pas vraiment à jour, Google semble l’avoir délaissé. Pour taper les SMS, c’est bien pratique d’avoir une bonne suggestion de mots, la mémorisation de ceux que vous utilisez pour une meilleure prédiction, voir pouvoir laisser le doigt glisser sur les lettres (pas évident à utiliser je trouve). J’ai d’abord installé AnySoftKeyboard (par F-Droid), mais on est encore loin du compte… J’ai fini par installer Gboard, le clavier de Google, qui est nettement meilleur. C’était le cas sur la ROM précédente, Gboard était installé par défaut, et revenir en arrière est vraiment désagréable à l’usage.

LineageOS et Android Nougat

Sinon, tout va bien depuis que j’utilise cette nouvelle ROM. Il y a un peu plus d’options de personnalisation qu’avec la ROM précédente qui était assez « brute de fonderie », ce qui n’était pas pour me déplaire d’ailleurs : pas la peine de rajouter des tas de trucs et d’options à Android qui finalement ne servent qu’à le ralentir. LineageOS semble fournir un bon équilibre sur ce point.

Parmi les améliorations apportées par Android 7, la gestion de la consommation de batterie semble un peu meilleure (c’est peut-être aussi du à LineageOS). Les notifications sur l’écran de veille sont plus sobres, et regroupées par applications. Le multi écran, je ne m’en sers pas, en tout cas pas pour l’instant. Un truc pratique par contre, pour passer rapidement d’une application à une autre, c’est de cliquer deux fois sur l’icône carrée en bas à droite : la dernière application active s’ouvre alors au premier plan.

J’ai aussi pu choisir un nouveau fond d’écran (une douzaine sont proposés dans les options) : je trouve le bleu très beau (il est plus clair sur le smartphone que sur la photo ci-dessous, sans doute à cause de la luminosité) :

         

Mise à jour

Comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, LineageOS offre aussi la possibilité de mettre son système à jour : la version installée n’a pas encore le status de Release, il s’agit de Nightly builds (version Beta). Il y a en a une nouvelle de publiée par semaine, incluant les dernières corrections/améliorations.

J’ai fini par installer ces mises à jour, ça se passe plutôt bien : elles sont d’abord téléchargées, puis vérifiées ; ensuite on vous demande confirmation, puis l’appareil redémarre en « Recovery » mode pour l’installation de la nouvelle version, suivi d’un dernier redémarrage : vous retrouvez bien sûr toutes vos applications telles qu’elles étaient avant l’opération, c’est donc complètement transparent.

      

Je ne le fais pas chaque semaine, mais environ tous les mois. Cela permet d’avoir les dernières mises à jour en terme de sécurité publiées par Google, et ce n’est pas négligeable, vu qu’Android se révèle être plus proche du gruyère que du béton en terme de sécurité.

Privacy Guard (Confidentialité)

Autre atout non négligeable, LineageOS inclut (dans les paramètres système) un outil permettant de surveiller les applications et ce à quoi elles accèdent. Comme j’utilise essentiellement F-Droid comme magasin d’applications, je suis assez confiant sur le respect de mes données personnelles, mais ça vaut le coup d’activer la surveillance pour quelques applications tierce !

Est-ce utile alors que Android fournit désormais un gestionnaire de permissions ? À priori OUI, car l’outil de Google serait assez permissif avec les applications Google par exemple… Et les applis ne connaissent pas Privacy Guard ! D’autre part, Privacy Guard offre plus de granularité pour gérer les applications.

    

Conclusion

C’est vraiment bien de pouvoir continuer à installer les dernières versions d’Android sur un smartphone quand le constructeur a arrêté de le faire : pour celui-ci, vendu avec Android v4, la mise à jour pour la v5 a été fournie par Motorola, et puis bye-bye ! Tous les constructeurs font ça, puisqu’ils sortent de nouveaux modèles très régulièrement… Ça leur coûterait cher de maintenir et de faire évoluer tous leurs modèles ! Pourtant, rien ne les en empêcherait techniquement, la preuve. Mais notre société de consommation fonctionne ainsi, on jette et on change…

Un grand bravo donc à tous ces bénévoles passionnés qui permettent de faire vivre votre smartphone plus longtemps ; ils aident ainsi à freiner cette consommation sans fin qui épuise la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *